4G-AC68U le nouveau routeur ASUS 4G Test complet

Nous avons le plaisir de vous présenter le routeur 4G ASUS™ 4G-AC68U. Ce modèle n’est pas encore sorti, mais devrait être disponible chez votre distributeur préféré courant décembre.

 

On ne présente plus ASUS™, constructeur connu dans de nombreux domaines électroniques et informatiques.

Un des secteurs ou le constructeur est présent depuis longtemps, ce sont les routeurs réseau, avec une gamme importante de matériels LAN et WAN, mais également des modèles alliant connexion cellulaire et WAN-LAN.

Parmi les routeurs 4G précédents, il y avait le 4G-N12 puis le ASUS 4G-AC55U, un modèle 4G catégorie 4 plus proche de la gamme actuelle.

Le nouveau modèle proposant désormais la 4G est donc le ASUS™ 4G-AC68U, accrochez-vous c’est parti !

 

Vous pouvez agrandir toutes les images en cliquant dessus

Cet article n’est pas sponsorisé

 

Présentation

Déballage

Démarrage

Menu-WEB

Performance

Conclusion

 

Présentation

A la date ou nous écrivons ces lignes, ce routeur et au tout début de sa commercialisation, il sera disponible sur le marché courant décembre.

La version dont nous disposons est très proche de la version finale, mais il est possible que quelques modifications soient encore apportées par le constructeur, notamment au niveau du Firmware.

Le 4G-AC68U est de type 4G catégorie 6, il propose donc des débits en download pouvant atteindre 300 Mbps et 50 Mbps en upload par agrégation de porteuses.
Bien entendu, les modes HSPA+ et 3G sont disponibles.
Les bandes de fréquences supportées par le modem sont: 4G FDD-LTE: 800 (B20) /1800 (B3) /2100 (B1)* /2600 (B7),  4G TDD-LTE: 2600 (B38),  3G UMTS: 900 /2100.
 *Non active sur notre version de firmware, la 4G sur 2100 MHz étant récente en France, il faudra peut-être attendre une mise à jour.
 
Coté WiFi, le 4G-AC68U propose un mode AC1900 soit 600+1300 Mb/s via du 802.11a, b, g, n, ac.
La Technologie MIMO est bien sur de mise avec les bandes 2.4 GHz MIMO 3 x 3 et 5 GHz MIMO 3 x 3.
 
Coté antennes, le routeur présente 2 antennes WiFi fixes et 2 antennes 4G détachables sur le dessus de l’appareil. Une antenne WiFi se trouve à l’intérieur.
Les antennes 4G sont montées sur des connecteurs SMA, l’adjonction d’antennes externes est donc possible.

 

Pour la partie connectique LAN-WAN
Le 4G-AC68U propose 4 ports Ethernet Gigabit RJ45 pour la desserte LAN et un port du même type pour la connexion WAN.
Cette connexion WAN peut classiquement accueillir votre liaison câble, ADSL ou fibre jusqu’à 1000 Mbps théorique.
A noter également la présence d’un port USB 3.0 à l’arrière de l’appareil, qui pourra servir à partager des données, relier une imprimante ou un disque de stockage USB.

 

 

 

Déballage

 

Dotation

L’exemplaire que nous avons en test dispose des éléments essentiels, à savoir son alimentation secteur, les 2 antennes cellulaires amovibles (les antennes WiFi sont fixes), un guide de démarrage rapide multilingue et un formulaire de garantie. La version commercialisée devrait proposer également un CD-ROM de support contenant la documentation complète, ainsi qu’un câble Ethernet.

 

 

 

Les 2 antennes WiFi ne sont pas amovibles, mais orientables.

 

Les 2 antennes cellulaires sont de la même forme que les antennes WiFi, mais sont amovibles et montées sur des connecteurs SMA.

 

 

Ce sont des connecteurs SMA femelles, il est donc possible de connecter des antennes externes de tous types, comme des yagi à grande portée par exemple.

 

Toutes les antennes externes sont orientables, mais curieusement, les 2 antennes WiFi situées au milieu ne peuvent être tournées que de 180° et uniquement vers l’arrière, alors que les antennes cellulaires sont orientables à 360°. Si elles sont bien inclinables à l’horizontal, elles ne pourront néanmoins pas être polarisées vers l’avant du routeur, un choix technique étonnant, même s’il n’a rien de rédhibitoire bien entendu et que ça ne dégradera pas outre mesure les performances WiFi. Cependant il est toujours pratique de pouvoir le faire, notamment si le routeur est placé contre un mur.

 

 

Sur la face avant du routeur, on trouve les traditionnels témoins de fonctionnement, avec bien sur les témoins de connexions cellulaire.

 

De gauche à droite: Voyant de signal 3G/4G (de signal puissant à faible) et voyant de connexion cellulaire, voyant WPS , voyant USB, voyant réseau local (LAN), voyant de bande 5 GHz, voyant de bande 2,4 GHz, voyant réseau étendu (WAN) (Internet), voyant d’alimentation.

 

Chaque voyant disposant d’une LED de signalisation bleu, comme à l’habitude sur cette gamme.

 

 

L’arrière du routeur est dans la lignée de la gamme 68.

 

 

Sur la partie gauche on trouve le bouton d’allumage, le bouton de reset, la prise d’alimentation, un unique port USB 3.0 et le port RJ45 gigabit pour le WAN (box ou liaison fixe Internet).

 

A droite on trouve les 4 ports RJ45 gigabit pour le LAN.

 

Sur le coté gauche, on trouve 2 boutons rapides pour activer / désactiver le WiFi et actionner le WPS.

 

Enfin l’alimentation secteur délivre du 19V jusqu’à 2,37 ampères.

 

 

La carte SIM (au format micro-SIM) se place derrière une trappe située sous le pied du routeur.

 

Si votre carte SIM n’est pas au bon format, vous devrez faire appel à un adaptateur pour la remettre au bon format.

Faites attention à ce que la carte SIM soit bien fixée dans l’adaptateur afin qu’elle n’en sorte pas à l’intérieur de l’appareil, au risque de ne pouvoir l’extraire.

 

adaptateur-microsim

sim-card types

 

 

 

Le routeur 4G-AC68U mesure 247 x 76 x 168 mm pour un poids de 795g, son aspect général est très proche du RT-AC68U, mais il est plus large de 27mm.

 

Démarrage

Après avoir installé les antennes cellulaires, inséré votre carte SIM dans son logement, connecté le cas échéant un câble Ethernet du port WAN vers votre box ou modem Internet, puis l’alimentation secteur, il vous reste à vous connecter au routeur pour procéder à l’initialisation.

Vous pouvez, soit vous connecter en Ethernet un reliant votre ordinateur à un port LAN du routeur en DHCP, soit vous connecter au réseau WiFi de ce dernier du type  SSID “ASUS_XX_2G ou ASUS_XX_5G”.

Si vous êtes familiarisé avec l’OS ASUSWRT des équipements ASUS, vous ne serez pas dépaysé par le 4G-AC68U. On retrouve la même excellente interface que pour la gamme de routeurs de la marque, les spécificités 4G en sus bien entendu. Nous ne ferons pas au sein de cet article une présentation complète du puissant OS ASUSWRT, ce serait trop long, mais nous présentons tous les principaux écrans.

*Nous vous conseillons de désactiver la demande de code PIN de votre carte SIM à partir de votre smartphone afin de faciliter la configuration du routeur, avant d’insérer cette dernière dans l’appareil, vous pourrez la réactiver via l’interface du routeur. Néanmoins, vous pouvez intervenir sur ce point dans l’interface du routeur.

 

En lançant votre navigateur WEB sur votre machine, vous devriez accéder directement à la page d’initialisation des paramètres du routeur, sinon saisissez l’adresse  http://router.asus.com pour y parvenir.

Vous pouvez vous laisser guider par l’assistant de configuration, ou choisir de tout configurer manuellement. L’assistant vous demandera de régler en priorité, le changement du mot de passe admin, de choisir des mots de passe (clefs) pour les 2 réseaux WiFi, et de choisir le mode de sécurité WiFi qui est en mode ouvert par défaut (choisissez WPA2 personnal à minima).

 

 

Modifiez le login, puis le mot de passe (fort et complexe si possible) puis confirmez.

 

Définissez ensuite les SSID de vos réseaux WiFi ainsi que leurs clefs de connexion.

 

Il vous reste à vous déconnecter du WiFi, puis vous reconnecter au nouveau SSID souhaité pour terminer.

 

 

Vous serez alors sur la page d’accueil du routeur, prêt à affiner la configuration.

La version de firmware disponible est la 3.0.0.4.382.16965 du 2 octobre 2017, c’est celle dont dispose notre exemplaire.

 

 

Comme indiqué plus avant, nous n’allons pas parcourir tous les menus de l’interface, ce serait trop long. Nous allons d’abord voir les réglages importants au démarrage, puis nous verrons les menus principaux.

 

Comme évoqué plus haut, il faut choisir une mode de sécurité WiFi, à minima personnal ou auto personnal, ne laissez pas en système ouvert.

Vous devez répéter cette opération pour les 2 réseau WiFi (2.4 GHz et 5 GHz).

 

 

 

L’écran carte du réseau vous donne un aperçu global du système. Sous ASUSWRT, vous pouvez cliquez sur toutes les icônes pour accéder directement aux pages concernées. Vous pouvez voir sur cet écran que nous n’avons pas connecté le réseau WAN, donc le réseau cellulaire est connecté.

On voit également le niveau de sécurité des réseaux WiFi.

 

Configuration cellulaire

Avant d’initialiser le routeur, nous avons inséré une carte SIM de l’opérateur FREE Mobile dans son emplacement , celle-ci ayant la demande de code PIN désactivé.

Cette carte a été automatiquement reconnue et l’APN configuré. La configuration APN était en mode Auto (par défaut).

 

Vous pouvez choisir une configuration manuelle de l’APN si besoin. Vous devrez alors choisir le pays, puis l’opérateur. Le firmware contient une base de données  des Pays et opérateurs connus.

Nous ne vous cacherons pas que nous n’avons pas trouvé la France dans la liste et donc nous n’avions aucun choix d’opérateur Français. Néanmoins, la SIM FREE mais également une SIM Bouygues télécom ont été chargées automatiquement. Nous avons remonté l’anomalie à ASUS France afin que cet anomalie puisse être corrigée dans un prochain firmware car il s’agit probablement d’un simple oubli dans ce premier firmware.

Quoiqu’il en soit, vous pouvez choisir le mode “others” dans la liste et configurer votre APN manuellement avec les paramètres de votre opérateur si votre carte SIM n’est pas reconnue.

 

Dans l’exemple de l’Autriche, les opérateurs Autrichiens sont proposés (clin d’œil à nos amis de LTA-Forum)

 

Réglage cellulaire

Au niveau de l’interface, vous avez la possibilité de forcer une bande 4G si vous le souhaitez, néanmoins, seule le mode auto permet l’agrégat de fréquences. C’est un petit plus dans le firmware, cependant on ne voit pas dynamiquement les bandes agrégées dans les écrans, dommage, mais la aussi ça sera peut-être pour un prochain firmware.

Notez que nous n’avons pas trouvé la bande 1 (2100 MHz FDD) dans la liste alors qu’elle est mentionnée dans les spécifications du routeur. Peut-être là aussi un problème de version du firmware, il faut dire que l’utilisation du 2100 en 4G est très récente chez nous (Orange a reçu l’autorisation d’exploitation cette semaine) donc pas d’urgence. Nous avons également remonté l’information chez ASUS France.

 

 

 

 

Vous pouvez choisir de forcer un mode de connexion, attention, comme sur un smartphone, forcer en 4G only peut empêcher l’initialisation de la connexion au démarrage. Vous pouvez dans ce même écran choisir d’activer ou pas l’itinérance.

On voit dans cette page que l’interface WAN est configurée sur le réseau cellulaire (normal la liaison WAN n’est pas connectée).

 

Il est possible de contrôler la consommation de données et de mettre en place un data-plan mensuel. Envoyer une notification par SMS est également possible. Notez, puisque l’on parle de SMS qu’il n’y a pas d’interface pour l’exploitation des SMS dans ce firmware.

Au niveau de l’état de la connexion, il est possible d’afficher des informations détaillées. Des informations telles le CellID, le RSSI, le SINR, le RSRP ou le RSRQ sont disponibles. C’est toujours un plus pour les réglages.

 

 

DUAL WAN

 

Le 4G-AC68U propose la fonction Dual-Wan comme sont petit frère le RT-AC68U selon les modes Failover ou répartition de charge (pas d’agrégat).

Il faut bien entendu que votre routeur dispose de 2 connexions qui peuvent être cellulaire, port WAN vers votre FAI, mais également un des ports LAN qui peut être configuré vers un autre point d’accès.

 

 

L’interface Dual-Wan permet de définir les modalités de fonctionnement. Quel est le réseau primaire, quel est le réseau de secours si on fonctionne en failover, mais également quels sont les flux à diriger dans le mode Load-balancing.

On peut constater que par défaut également, le Dual-WAN est configuré avec le WAN en primaire et le cellulaire en secondaire et que par ailleurs, le routeur est en mode load-balancing.

Nous ne détaillerons pas plus ici le fonctionnement de ces modes, car vous pouvez le consulter en détails dans notre article sur le Dual-Wan avec un RT-AC68U, la gestion étant identique (avec un modem 4G USB pour ce dernier).

 

 

 

Voila pour les choses importantes qui constituent les spécificités de ce routeur WAN-4G. pour nos lecteurs qui ne connaissent pas ASUSWRT™ , nous vous présentons quelques écrans principaux de l’interface. Sinon, vous pouvez sauter directement aux tests de performances.

 

Dans le menu réseau invité, vous pouvez définir du Free Wifi et un portal captif WiFi (vers un serveur WEB).

AIProtection vous propose une sécurité de votre réseau et une protection parentale.

Le menu QoS vous donne accès à la gestion de la bande passante et définition de règles. Attention, ce module est consommateur de ressources, on ne peut pas filtrer sans analyser.

 

Idem pour l’analyse du trafic, utile mais consommateur.

Les applications USB proposent des fonctionnalités de partage de fichiers, d’impressions réseau, de support de sauvegarde ou de support de téléchargement.

 

AICloud vous donne accès à des fonctionnalités de partage de données via Internet.

 

Coté réseau

Beaucoup de paramètres accessibles au niveau du WiFi, choix des canaux, planificateur pour l’activation ou arrêt du WiFi, réglage du faisceau, réglage de la puissance d’émission..

 

Planificateur

 

 

Serveur et client VPN dont OpenVPN.

 

La gestion du Firewall

Serveur DHCP

 

Vous êtes toujours là ?? 🙂

Bon, ok on va stopper là pour l’interface et passer aux performances de l’engin.

 

 

Performance

 

Nous avons réalisé les tests de performances WiFi par mesure du signal, selon notre protocole habituel, à savoir un test en 2.4 GHz puis en 5 GHz, et pour chaque bande un test à 1 mètre du routeur et un test présentant un bureau dans un couloir à 10 mètres après un angle de mur en béton (notre configuration habituelle).

Nous testons plusieurs canaux pour s’affranchir le plus possible des interférences, ceci étant lié ensuite à votre propre environnement bien entendu.

Des tests sont réalisés avec avec inSSider™ sur PC portable W10 de dernière génération. Un test réseau Ethernet et des tests 4G sont également de la partie.

Connexion filaire

Premier test, la liaison fixe. Nous faisons un test sur la connexion Ethernet WAN-LAN avec notre connexion fibre.

Nous ne disposons pas d’un liaison gigabit, donc impossible de valider ce débit. Néanmoins notre liaison est au maximum de ce que peut nous livrer notre fournisseur et la connexion est parfaitement stable coté LAN.

 

 

Connexion WiFi

Les tests sous Windows 10

Test sous Windows™ 10 en 2.4GHz à 1 mètre.

Nous avons testé plusieurs canaux pour le 2.4GHz est avons obtenu le meilleur signal sur la canal 13  avec un signal à -37 ce qui est bon.

 

Ce qui nous permet d’obtenir des débits plus que corrects en 2.4GHz.

 

Test sous Windows 10 en 5 GHz 802.11ac à 1 mètre.

Nous avons testé plusieurs canaux pour le 5GHz est avons obtenu le meilleur signal sur la canal 140  avec un signal à -35dBm ce qui est bon.

 

Ce qui nous permet d’obtenir des débits vraiment bons en 5 GHz (WiFi ac).

 

Ensuite, nous mesurons l’affaiblissement du signal à 10 mètre avec obstacles

Test sous Windows 10 en 2.4GHz à 10 mètres

 

L’affaiblissement du signal est certes important, mais reste très correct à -60dBm, c’est le canal 13 qui nous offre le meilleur débit.

Test sous Windows 10 en 5GHz en 802.11ac à 10 mètres

En 5GHz on constate que l’affaiblissement du signal est forcément présent mais qu’il reste du même niveau qu’en 2.4GHz, ce qui à distance est un très bon résultat.

C’est le canal 140 qui nous à donné la meilleur performance. On passe alors à un débit de 50 Mbps en down et 30 Mbps en UP.

 

 

Test 4G

Forcément ce qui vous intéresse c’est le test de performance concernant la liaison 4G-LTE.

Nous rappelons à ce sujet le coté aléatoire de ce type de tests sur une antenne opérateur, dans la mesure ou le débit et les agrégations ne sont pas contrôlables à l’instant T de la mesure. Néanmoins, comme nous connaissons bien notre environnement cellulaire, nous réalisons plusieurs tests sur des antennes précises et cela nous permet d’apprécier le résultat.

 

Les tests Nperf™ mesurés ici ont été réalisés en positionnant le 4G-AC68U en extérieur, l’antenne opérateur se situe à 296 mètres et nous est masquée par 2 bâtiments. La mesure est faite par liaison Ethernet gigabit entre le PC sous Windows 10, et le routeur.

Les tests sont effectués sur le réseau Free mobile et sont moyennés sur plusieurs mesures.

 

Nous avons réalisé les premiers tests en forçant la bande 3 (1800)

 

Nous avons réalisé les seconds tests en forçant la bande 7 (2600)

Puis nous avons réalisé des tests en auto.

Dans cette dernière mesure ou le débit est beaucoup plus important, on suppose un agrégat bandes 3+7 (seule combinaison possible sans bande 28).

Le résultat est plutôt satisfaisant, 115 Mbps en pointe et 107.6 en moyenne dans nos conditions de tests c’est une bonne performance.

Rappelons que nous utilisons ici les antennes d’origine de l’appareil, avec une bonne paire de Yagi, il est probable que ça grimpe sérieusement. 

 

Pour information, voici les données de connexion durant les tests en auto.

 

 

 

Conclusion

Dans la gamme des routeurs ASUS, le modèle LAN RT-AC68U est celui qui a été le plus plébiscité par les utilisateurs en raison d’un firmware parfaitement finalisé sur son hardware et même si son débit WAN-LAN filaire ne pouvait absolument pas atteindre le Gigabit pour cause de processeur (en moyenne 400 Mbps maxi), ses performances WiFi ont toujours été excellentes notamment en 5GHz.

ASUSWRT est une excellente interface utilisateur, bourrée de fonctionnalités et d’astuces, bien sur les puristes reprocherons de ne pas pouvoir régler finement les paramètres, de ne pas avoir de gestion de VLAN etc. Cependant, ASUSWRT met à la disposition de l’utilisateur non spécialiste des fonctionnalités très avancées et faciles à configurer.

On peut bien sur reprocher à cet OS de parfois exiger un redémarrage complet pour fixer certains paramètres, mais globalement il est stable et sa gestion Dual-Wan est totalement fonctionnelle.

 

Le 4G-AC68U est-il un digne successeur ?

Oui de notre point de vue, nous avons retrouvé la même ergonomie et surtout les bonnes performances WiFi.

Les performances 4G semblent prometteuses sachant qu’une mise à jour de firmware devrait encore optimiser l’ensemble (réglages), et ASUS assure une mise à jour régulière de ses logiciels. Nous n’avons pas rencontré de dysfonctionnement réels et le débit de 115 Mbps en down avec les antennes d’origine est prometteur.

 

Nous espérons que la bande 1 (2100) en FDD 4G sera disponible dans le firmware à terme.

D’autres part nous attendons que la France soit disponible dans la liste des pays pour sélectionner les FAI Français même si, nous le redisons, nous n’avons pas eu à toucher aux APN pour Free mobile ou Bouygues télécom dont les cartes SIM ont étés prises en charge automatiquement.

 

Il serait fort appréciable que le firmware alternatif asuswrt-merlin soit disponible pour ce routeur, mais c’est peu probable en raison du modem 4G. Nous tenterons tout de même de solliciter le développeur @RMerlinDev . Rappelons que asuswrt-merlin est une surcouche opensource du firmware asuswrt d’origine, totalement compatible et apportant des fonctionnalités supplémentaires, sachant que ce développeur travaille en collaboration avec ASUS. 

                        

Informations commerciales

Le ASUS 4G-AC68U devrait être disponible dans les prochains jours et son tarif de lancement conseillé sera de 384 euros.

 

Vous pouvez le commander*   en cliquant sur ce lien  ou  sur ce site 

*A la date de rédaction de cet article, il y a des délais de livraison et des tarifs encore fluctuants.

 

 

Les plusLes moins
Catégorie 6 300 MbpsEncore des absences dans le firmware pour le cellulaire
Firmware ASUSWRT completAntennes WiFi externes pas suffisamment réglables
Bonne performances WiFiPas de bande 28
Modem 4G efficaceUn seul port USB (3.0)
Bon fonctionnement du DualWan
Connecteurs SMA pour les antennes 4G
Infos sur connexion 4G

Nous vous proposons en téléchargement Le guide utilisateur multilingue diffusés par ASUS.

Retrouvez toutes les images sur notre album Facebook.

 

Caractéristiques constructeur:

Normes réseaux : IEEE 802.11a, IEEE 802.11b, IEEE 802.11g, IEEE 802.11n, IEEE 802.11ac, IPv4, IPv6

WiFi AC1900 : 600+1300 Mb/s

Débit de données :

802.11a : 6, 9, 12, 18, 24, 36, 48, 54 Mb/s

802.11b : 1, 2, 5.5, 11 Mb/s

802.11g : 6, 9, 12, 18, 24, 36, 48, 54 Mb/s

802.11n : jusqu’à 450 Mb/s

802.11ac : jusqu’à 1300 Mb/s

802.11n TurboQAM : jusqu’à 600 Mb/s

Connectivité :

LTE: Downlink 300 Mbps / Uplink 50 Mbps

HSPA+: Downlink 42.2 Mbps / Uplink 5.76 Mbps

4G FDD-LTE: 800 /1800 /2100 /2600

4G TDD-LTE: 2600

3G UMTS: 900 /2100

Antenne :

2 x antenne(s) externe(s)

1 x antenne(s) 0 dBi interne(s) pour réseau Wi-Fi

2 x antenne(s) 0 dBi interne(s) pour réseau Mobile

Transmit/Receive :

Technologie MIMO

2.4 GHz 3 x 3

5 GHz 3 x 3

Mémoire :

128 MB Flash

256 MB RAM

Fréquence de fonctionnement :

2,4 GHz / 5 GHz

  • Cryptage
    128-bit WEP, WPA2-PSK, WPA-PSK, WPA-Enterprise , WPA2-Enterprise , Support WPS
  • Pare-feu et contrôle d´accès
    Firewall:SPI intrusion detection,DoS protection
    Access control:Parental control, Network service filter, URL filter, Port filter
  • Gestion
    UPnP, IGMP v1/v2/v3, Proxy DNS, DHCP, Client NTP, DDNS, Déclenchement de port, Répéteur universel, Journal des événements système
  • Support VPN
    Passthrouth IPSec
    Passthrough PPTP
    Passthrough L2TP
    Serveur PPTP
    Serveur OpenVPN
    Client PPTP
    Client L2TP
    Client OpenVPN
  • Type de connexion WAN
    Type de connexion internet : IP automatique, IP statique, PPPoE (support MPPE), PPTP, L2TP
    Support proxy multicast
    Support des réglages multicast
  • Fonctionnalités
    Router app
    Equitabilité de la bande passante
    Traffic Analyzer
    SmartQoS
    WMM
    Règles définissables par l’utilisateur pour IP/MAC/Port
    Gestion de la bande passante pour le téléchargement
    ACK/SYN/FIN/RST/ICMP avec priorité haute
    Adaptive QoS
    Réseau invité: 2.4 GHz x 3, 5 GHz x 3
    AiProtection
    Serveur VPN : Pass-Through IPSec, Pass-Through PPTP, Pass-Through L2TP, Serveur PPTP, Serveur OpenVPN
    Client VPN : Client PPTP, Client L2TP, Client OpenVPN
    Support Mac OS
    Parental Control
    Serveur média amélioré
    – Image : Jpeg
    – Audio : mp3, wma, wav, pcm, mp4, lpcm, ogg
    – Video : asf, avi, divx, mpeg, mpg, ts, vob, wmv, mkv, mov
    Service cloud personnel AiCloud
    Parage de données 3G/4G
    Serveur d’impression
    – Multifunctional printer support (Windows only)
    – LPR protocol support
    Serveur de fichiers AiDisk
    Samba et serveur FTP avec gestion du compte
    Double WAN
    Support IPTV
    Assistant itinérance
    Download Master
    – Compatible bt, nzb, http, ed2k
    – Compatible chiffrement, DHT, PEX et lien magnet
    – Contrôle des téléchargements
    – Planification des téléchargements
  • Alimentation fournie
    Entrée AC : 110V~240V(50~60Hz)
    Sortie DC : 19 V avec courant max. de 2.37 A
  • Système d’exploitation supporté
    Windows® 10
    Windows® 8.1
    Windows® 8
    Windows® 7
    Windows® Vista
    Windows® 2000
    Windows® ME
    Windows® XP
    Windows® Server 2003
    Windows® Server 2008
    Mac OS X 10.1 ou version plus récente
    Kernel Linux (Compatible Ubuntu uniquement)
    Linux
  • Dimensions
    247 x 76 x 168 ~ mm (L x l x h)
    (sans cadre)
  • Poids
    795 g
  • Couleur
    Noir
  • Contenu de l´emballage
    1 x 4G-AC68U Wireless-AC1900 LTE Router
    1 x RJ-45 câble
    1 x Power adapter
    1 x QSG
  • Fonctionnalités spéciales pour routeur
    Partage de données 3G/4G, AiCloud, Imprimante serveur, Download Master, AiDisK, SSID multiple, Contrôle parental
  • Operation mode
    Mode routeur sans-fil
    Mode répéteur de signal
    Mode borne d’accès
    Mode pont média
 
Toutes images copyright ASUS.corp® ou Techvorace.com®

7 Comments

  1. Daniel JOUMIER

    Bonjour,
    Quand vous suggérer à Asus dans la possible et future mise à jour du firmware concernant la disponibilité de la bande 1 (2100) en FDD 4G, pourquoi ne parlez vous pas de la 28 (700mhz) pour Free ?
    Merci pour vos précisions.

    1. Guy (sur place)

      Bonjour Daniel,

      L’absence de la bande 1 dans les paramètres semble être un bug dans la firmware dans la mesure ou cette fréquence est spécifiée dans les caractéristiques du routeur. Ça devrait être corrigé rapidement avec une version de firmware.
      La bande 28 n’est pas citée et c’est souvent en raison des modems, lorsqu’ils disposent de la bande 20, ils ne proposent pas la bande 28 (attention, on ne dit pas que c’est impossible, mais c’est le marché actuel des modems).
      Il faudra voir si une version Asie du routeur proposera la bande 28, nous n’avons pas cette info à cette heure. L’utilisation de la bande 28 et de la bande 1 pour la 4G en Europe sont des décisions récentes et les fabricants (de routeurs) ne sont pas encore totalement alignés avec ces usages. Les fabricants de smartphones sont plus en avance sur ce sujet.

  2. Daniel JOUMIER

    Merci pour ces précisions, mais ça oblique de faire évoluer le routeur plus tard et en plus possible sur une version Asie, donc autant le suggérer au fabricant de le mettre en conformité de suite !
    Update n’étant pas forcement possible.
    En tout cas, merci pour votre réponse rapide 😉

    1. Guy (sur place)

      Ca va venir, c’est une question de prix.
      Si vous regardez les nouveaux chip modems, par exemple celui de Telit

      Ils couvrent plus de bandes FDD : B1, B25(B2), B3, B66(B4), B26(B5), B7, B8, B12(17), B13, B20, B28, B29, B30(Rx only)

      Ou encore Sierra-Wireless le module EM7565 supporte les bandes 4G B1, B2, B3, B4, B5, B7, B8, B9, B12, B13, B18, B19, B20, B26, B28, B29, B30, B32, B41, B42, B43, B46, B48, B66

      Le coût est encore trop élevé pour les mettre dans un routeur, mais ça va baisser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *