Antennes 4G LTE YAGI MIMO 11dbi LowcostMobile le Test

Nous testons aujourd’hui le kit d’antennes YAGI 4G LTE MIMO de LowcostMobile.

 

 

 

 

Mise à jour du 05/09/2017 nous avons testé la version câble 70 cm (voir en fin d’article)

 

 

Présentation

 

Ces kit d’antennes râteaux dites “YAGI” sont livrées par paire afin d’être conformes au besoin MIMO (2xRx = 2 récepteurs, Tx = émetteur).

Elles sont destinées en priorité à des routeurs disposant de 2 connecteurs d’antennes externes, toujours dans l’optique du fonctionnement MIMO.

Le spectre de fonctionnement s’étend de 698MHz jusqu’à 2690 MHz et couvre donc les bandes de fréquences suivantes:

 

LTE 700+800 (4G/4G+) 698 – 862 MHz
GSM 900 880 – 960 MHz
DCS/LTE 1800 1710 – 1880 MHz
UMTS (3G) + LTE 1920 – 2170 MHz
Wi-Fi (WLAN) 2401 – 2495 MHz
LTE 2,6 GHz 2500 – 2690 MHz

A noter la bonne couverture de la bande 28 soit  703 – 748 MHz en Upload  & 758 – 803 MHZ en Download.

 

 

Image LowcostMobile©

 

  La courbe de performances montre que sur la bande 28 on se situe déjà à près de 10 dBi et jusqu’à 11dBi pour la bande 7 (2600MHz), sans pratiquement de baisse de gain sur les fréquences 4G.

Notez au passage que ces antennes sont compatibles WiFi pour la bande des 2.4 GHz (2401 – 2495 MHz), et peuvent donc êtres utilisées dans ce but.

 

 Les fixations des antennes YAGI LowcostMobile sont définies pour un positionnement sur un mat vertical, tout en adoptant leurs inclinaisons à 45 et 135 degrés et donc un angle de 90° entre elles.

Cette polarisation est dite polarisation “diversity”.

Elle est adaptée à la réception (et émission) dans des conditions difficiles, notamment en présence d’obstacles entre les antennes et les cellules opérateurs, générant des rebonds des signaux.

 

 

 

On distingue clairement sur cette image (pour la démonstration) la polarisation “diversity” et l’angle de 90° que forment les deux antennes ensemble.

En production, les 2 râteaux doivent bien entendu être éloignés l’un de l’autre d’une distance d’à minima 66 cm et idéalement de 96 cm.

 

 
Détails techniques

 

La version que nous testons dispose de câbles d’une longueur de 10 mètres de type POPE H155 à faible atténuation avec Tresse + feuillard argenté avec une impédance de 50 Ohm. Lowcost Mobile propose également une version livrée avec uniquement 70cm de câble, pour vous permettre d’adapter la longueur de câble à vos besoins.

 

La puissance maximale est de 50 watts.

Le gain de 9 à 11 dBi.

Voir la fiche produit en fin d’article pour plus de détails.

 

 

Déballage

 

Livrées sous papier bulles de protection, les 2 antennes sont équipées, pour cette version, de câbles de 10 mètres.

 

 

Les antennes font une longueur de 107cm hors tout.

 

 

 

Les câbles sont sertis sur les antennes et disposent d’un connecteur SMA mâle pour la connexion à un équipement. Connecteur standard sur de nombreux routeurs, le SMA femelle.

 

 

Vous trouverez facilement des cordons d’adaptation SMA femelle vers TS9 mâle chez LowcostMobile pour les hotspots mobiles si besoin.

Il existe également un cordon CRC9 (TS5) vers SMA femelle. 

 

 

 

Les cavaliers de fixation sur mat requièrent un tube d’au maximum 55mm de diamètre (standard).

 

 

Et se glissent dans les fixations des râteaux.

 

Les griffes de maintien ferons le reste.

 

L’installation se fait sans problème, sur un mât de type antenne TV, individuel ou sur un coude à fixer au mur. Penser à espacer vos 2 râteaux (66 à 96cm) et surtout, soignez l’alignement sur vos antennes opérateurs.

 

 

Tests de performances

 

Pour réaliser ce test, nous avons utilisé un routeur Huawei E5186-s -61A sous firmware Optus (Bandes 3,7,28), il s’agit de la version supportant la bande 28 (700MHz). L’équivalent du Huawei E5186-s -22A mais sans la bande 20.

Les tests ont été réalisés sur une antenne Free Mobile située à 719 mètres. Nous avons souhaité faire les tests sur la bande 28, bien que nous soyons vraiment en bordure de faisceaux de la cellule, ce qui atténue sensiblement le débit.

Rappelons que le test porte sur l’écart obtenu entre les antennes internes du routeur et les antennes externes, et non sur les débits absolus.

Pour que les mesures soient réalisées dans les mêmes conditions, le routeur avec ses antennes internes est positionné à l’extérieur au même endroit que les antennes Yagi testées, dans les 2 cas l’antenne opérateur est visible sans obstacle.

Les mesures sont effectuées via nperf™   sur le même serveur.

 

Test du routeur avec antennes internes.

 

Antennes internes Huawei

 

 

Test du routeur avec antennes Yagi externes.

 

Antennes externes Yagi

 

 

Mise à jour du 05/09/2017 nous avons testé la version câble 70 cm

 

Nous avons eu en main la version avec le câble court de 70 cm, même si cela a peu de sens à moins de disposer d’un routeur externe IP65, nous avons testé ces antennes avec un routeur connecté directement histoire de mesurer l’impact de la longueur de câble.

En effet, même avec un coaxial de bonne qualité, la perte de signal est directement proportionnelle à la longueur de câble, et au nombre de connecteurs. Il ne faut pas tomber dans l’obsession, mais toujours faire au plus court.

Nous avons donc fait un test dans les mêmes conditions sur le réseau Free Mobile. Attention toujours, au fait que les débits offerts par les cellules peuvent varier fortement d’une période à une autre, et ce malgré le fait de moyenner plusieurs mesures. Il faut plus s’attacher à la qualité du signal qu’aux débits qui peuvent varier.

 

 

Test du routeur avec antennes internes.

 

Test du routeur avec antennes Yagi externes (câble 70cm).

 

Observations: Nous constatons une amélioration du RSRP par rapport à la version 10m, c’est significatif. Le signal était globalement meilleur, mais tout n’est pas lié à la longueur de câble. Néanmoins, la qualité du signal est à la hausse.

Donc dans la mesure du possible, réduisez la longueur de câble autant que possible.

 


Article du 29 juillet 2017

On constate bien l’amélioration importante qu’apportent les antennes Yagy, mais ce ne sont pas seulement les différences de débits qui sont intéressantes,  mais également la stabilité de signal obtenue en download.

Par ailleurs, la qualité du signal est fortement augmentée avec les antennes yagi.

 

Conclusion

Nous avons apprécié la qualité de fabrication de ces antennes LowcostMobile, ses caractéristiques intrinsèques concernant les bandes couvertes et le gain.

Le montage des antennes en polarisation  45° / 135°, favorise le mode diversity, ce qui se prête notamment à la gestion des obstacles entre les antennes et les cellules opérateur.  

Il est également appréciable de pouvoir choisir la version câble 10 mètres ou 70 cm en fonction de ses besoins de câblage.

 

Ces antennes sont distribuées par LowcowstMobile  et disponibles dans les 2 versions  chez Amazon

 

La fiche technique du distributeur est disponible ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15 Comments

  1. dvb

    Bonjour,

    Il semble y avoir inversion des valeurs RSRP : -66 dBm devrait être la valeur avec les antennes externes.

    Sinon je dispose de ce kit en 10m, et suis très satisfait des résultats obtenus.

  2. Antoine

    Bonjour j’ai la même antenne et je suis entièrement satisfait du resultat. je me demandais seulement si il fallait rajouter quelque chose entre le routeur et les connecteurs SMA pour éviter les surtensions en cas d’orage ou coup de foudre à proximité.

    1. Guy

      Ca existe, ce sont des parafoudre à monter sur le coax. dans ce genre

      Le problème c’est surtout la perte de signal que ça engendre, du coup, il faut se poser la question de débrancher les câbles en cas d’orage.

      Bien entendu, une vraie mise à la terre du mat d’antenne est impérative dans tous les cas, les parafoudres doivent également être connectés à la terre.

    1. Guy

      Bonjour Gilles,

      effectivement, d’autant qu’il faut que les 2 antennes soient éloignées l’une de l’autre.

      Mais qu’entendez-vous par “boîtier externe” ? Un boîtier de protection ?

    1. Guy

      Oui, effectivement c’est pas mal. Mais pas très grand, ça devrait le faire pour un RUT950 mais pour un routeur plus grand, il faudrait ça :http://www.wifi-highpower.com/91-boitier-etanche-aluminium-awap020-2e4n-alfa-network.html

      Par contre, il faut alimenter, donc un routeur ou une alim PoE. Ca tombe bien, le RUT950 supporte l’alimentation PoE via le port LAN 1 et une alim ne coûte pas très cher.

      Votre idée est à creuser, car avec de l’Ethernet, pas de perte ou si peu, un peu l’idée du Zyxel 7460 mais avec des yagi.

      A creuser 🙂

  3. BASCOULERGUE

    Est-ce que ce type d’antenne est plus adéquate à une distance assez longue de l’antenne où vaut-il mieux prendre une antenne directionnel de type panneau ?

    Merci pour vos réponses.

      1. BASCOULERGUE

        Merci pour l’info, après je me tâte à investire dans une antenne comme celle-là. Je suis en 4G box bouygue et depuis 3 jours j’ai des débits catastrophique que sur le bande des 800mhz. Est-ce que cette bande de fréquence est saturée car quand je passe en 1800, je récupère un débit acceptable. D’où l’idée de mettre une antenne Yagi en espérant que cela améliore mon débit en 1800mhz, j’ai pas encore pris ma décision 🙂

        1. Olivier

          Vous pouvez opter pour la Panel LowcostMobile même à des distances supérieures à 1km, elle est surtout pratique pour l’esthétique et facilité d’installation. La référence RAD58-MIMO-700MAX sera plus performante sur les longues distances et fréquences hautes, mais elle est aussi plus contraignante à installer. En gros, tout dépend de ce que l’on recherche 🙂

          N.B. : panel LowcostMobile testé sur des distances supérieures à 4km à vol d’oiseau, et débit de 75 mégabit/s en download et 7 en up. J’ai réussi aussi à capter des fréquences à plus de 15km à vol d’oiseau en champ libre RAS.

          L’inclinaison par défaut des antennes Yagi à 45° apporte un réel gain supplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *