Huawei B2338 un modem antenne PoE à l’extérieur et un routeur à l’intérieur

Hier nous vous parlions du Huawei B2368 un modem PoE installé dans une antenne multidirectionnelle  à l’extérieur et un routeur à l’intérieur.

Aujourd’hui, nous évoquons le Huawei B2338, son équivalent avec antenne directionnelle panneau. Pour être plus précis, nous parlons du B2338-168.

 

Comme pour le B2368, le B2338 est composé de 2 éléments distincts, un boîtier antenne directionnelle de type panneau qui contient le modem 4G et un boîtier routeur à placer en intérieur.

L’antenne-modem est alimentée en PoE et reçoit donc sont courant de fonctionnement via un câble Ethernet. Ce câble est branché à l’autre extrémité sur le routeur qui dispose d’un port RJ45 PoE destiné à alimenter l’antenne.

Bien entendu, cette liaison Ethernet limite les pertes de débits liées à l’utilisation, en général, d’un câble coaxial, ce sujet étant sujet à une forte atténuation au-delà de 10/15 mètres.

Coté technique

L’antenne modem est constituée de la partie antenne pouvant livrer un gain de 9dBi à 3.5 GHz selon le fabricant et par ailleurs du modem.

Le modem est de type catégorie 12 pour la fonction download soit un débit théorique de 600 Mbps et de catégorie 13 pour la fonction upload soit un débit théorique de 150 Mbps.

Il délivre des fréquences en FDD LTE mais également en TDD LTE (selon le modèle et la région). Cependant les bandes FDD  B1, B3, B7 et B20 sont bien disponibles et par ailleurs, le modem peut prendre en charge du 4X4 MIMO si l’infrastructure le permet.

image Huawei corp©

L’antenne dispose d’un emplacement pour insérer la carte SIM, d’une sortie pour le câble Ethernet et d’un bouchon transparent qui laisse apparaître 2 rangées de LED’s de couleur.

Ces LED’s donnent de multiples indications sur le fonctionnement du modem, d’une part le statut de la connexion Ethernet, également le statut de la carte SIM (detected, code PIN…) et d’autre part, une seconde ligne de LED’s donnent des indications précises sur l’état du signal de réception (SINR) ce qui facilite grandement le réglage d’alignement de cette dernière sur  l’antenne opérateur.

La partie routeur assure l’alimentation de l’antenne comme vue plus avant et délivre du réseau LAN via 2 ports Ethernet.

Le réseau WiFi est bien entendu disponible sur 2,4 GHz et 5 GHz et prend en charge les normes 802.11b / g / n / ac.  La fonction WPS est présente.

A noter également la présence de 2 ports RJ11 destinés à recevoir des postes téléphoniques, comme souvent chez Huawei.

 

image Huawei corp©

 

Le routeur propose un panneau de contrôle avec témoins LED’s incluant des indicateurs 2G, 3G et niveau de signal, ainsi que les témoins LAN et Téléphones.

Disponibilité

Cet ensemble antenne – routeur n’est pas encore commercialisé. Il semble actuellement mis à disposition par l’opérateur T-mobile en république Tchèque pour ses abonnés.

Huawei semble destiner ce produit aux zones peu couvertes d’Europe de l’est, mais ces caractéristiques réseau sont compatibles avec nos régions. Il faudra donc patienter pour envisager de l’importer dans nos contrées. Le tarif est inconnu à cette date.

 

 

9 Comments

        1. Guy

          Bonjour Flemming,

          merci pour ce retour, pour info ce site est à HongKong et de notre point de vue pas vraiment une référence notamment au niveau tarifs.

          Il devrait être possible de trouver cet engin à un prix plus accessible en Europe, mais il faut attendre.

  1. Guillaume

    Bonjour,
    Dans la même idée (antenne avec routeur intégré et alimenté en PoE), il y a un routeur Mikrotek:
    https://i.mt.lv/cdn/rb_files/RBSXTR_R11e-LTE-180529113929.pdf

    Qu’en pensez-vous? est-ce que vous avez eut l’opportunité de tester cet équipement?

    J’avoue que son prix est très intéressant (du même ordre qu’une antenne directive uniquement sans router)…

    Cela permet de s’affranchir des pertes sur le cable d’antenne facilement et de redescendre dans l’habitation en RJ45 ethernet.
    Il n’y a a mon sens que des avantages…

    Je vous remercie pour votre retour.
    G

  2. Guillaume

    Bonjour,

    Dans la même philosophie, avez-vous pu tester une fois l’equipement Mikrotik SXT LTE:
    https://mikrotik.com/product/sxt_lte_kit

    Le tarif est équivalent a une antenne 4G directive de qualité, mais inclu le router également… De plus on peux redescendre en RJ45 Ethernet sans les pertes liées au cable d’antenne.

    Qu’en pensez-vous?

    Je vous remercie d’avance pour votre retour.
    G

  3. Guy

    Bonjour,

    nous n’avons pas testé ces modèles, il est vrai que la solution est attrayante avec son prix limité et son autonomie avec alimentation PoE.

    Le nouveau modèle est Dual-SIM, c’est un plus.
    Par contre dommage ça reste du catégorie 4 à 150 Mbps et la bande 28 est absente.

    Attention c’est sous RouterOS, très performant mais pas trop grand public.

    Néanmoins c’est une solution assez sympathique pour coller dans un arbre ou sur un mât. Il faudra que l’on fasse un petit article sur ça.

    Et de plus ça se trouve pour environ 110€ hors port.

    1. Guillaume Menu

      Bonjour,
      J’ai creusé un peu plus loin et finalement je me dirige plutôt vers une antenne poynting xpol2 et un routeur dwr-921 d’occasion pour plusieurs raisons:
      – le gain du routeur Mikrotik sur les frequences 800/900 n’est que de 2-3dB
      – L’antenne externe me permet de mettre un routeur d’occasion très bon marché et de le changer facilement dans le futur sans modifier l’antenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez accepter la politique de confidentialité pour pouvoir poster votre commentaire