Huawei B2368 un modem PoE à l’extérieur et un routeur à l’intérieur

Il y a quelques semaines, nous évoquions la problématique du câble coaxial et la perte de débit en fonction de la longueur. Nous expliquions que le câble Ethernet était préférable au-delà de 15 mètres, en privilégiant des solutions avec alimentation PoE.

Bien sur des solutions existent déjà et le modem routeur antenne Zyxel 7460 testé dans nos pages en est un exemple.

C’est au tour de Huawei™ de proposer une solution de ce genre.  Le Huawei B2368 est une solution qui se décline en 2 éléments distincts.

Le modem est intégré à une antenne multidirectionnelle qui se place à l’extérieur avec sa fixation, pas d’alignement à faire puisque elle est multidirectionnelle, juste une bonne exposition à privilégier.

Le routeur, lui, est tout simplement positionné à l’intérieur des locaux et offre les fonctions de réseau LAN Ethernet et un réseau WiGi disponible dans les 2 fréquences 2.4 & 5 GHz.

 

L’alimentation de la partie extérieure, l’antenne et la partie modem intégrée, se fait en PoE vie un câble Ethernet, ce dernier venant simplement se connecter sur le module routeur qui assure lui-même l’alimentation vie un port RJ45.

On a donc un système prêt à l’emploi et l’avantage de l’utilisation d’un câble Ethernet et non d’un câble coaxial, du coup l’affaiblissement et la perte de débit qui l’accompagne en cas de longueur de coax importante disparaît.

Coté caractéristiques techniques

Le Huawei B2368 est un modem de catégorie 12, ce qui signifie qu’il peut bénéficier d’une vitesse de réception à 600 Mbps théorique et une vitesse d’émission de 150 Mbps si l’infrastructure opérateur le supporte.

Coté 4G LTE les fréquences supportées sont  1, 3, 7, 8 et 20 en FDD LTE et  38, 40, 41, 42, 43, en TDD LTE

D’après les indications fournies par Huawei, l’antenne propose un gain de 9 dBi.

Notez également que la carte SIM sera à insérer dans le modem, logique, mais donc à l’intérieur de l’antenne. Il faudra donc accéder au toit ou au mât pour changer la carte SIM. Donc en cas de tests d’opérateurs il faut anticiper.

Coté WiFi, comme évoqué plus avant, les fréquences 2.4 et 5 GHz seront de mise en 802.11 b/g/n/ac.

Cet ensemble n’étant pas encore commercialisé, ces informations sont susceptibles de changements. Il est également possible que différentes versions soient proposées selon les régions et rien n’indique à cette date que le marché d’Europe de l’ouest soit concerné. Cependant Huawei semble indiquer que l’Europe de l’est serait un marché adapté à ce routeur, donc …

Nous n’avons aucune information de tarifs à cette date, mais la solution semble séduisante pour qui a besoin de positionner son antenne à une certaine distance ou hauteur du routeur.

 

A suivre. 

 

5 Comments

  1. David M

    « Notez également que la carte SIM sera à insérer dans le modem, logique, mais donc à l’intérieur de l’antenne, ce qui ne permettra pas de la changer facilement. »

    Je suis un peu perdu avec le sens de cette phrase !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *