MikroTik LHG LTE Kit un modem-routeur Parabole 4G PoE

Dans la lignée du modem-routeur-antenne 4G PoE MikroTik SXT LTE Kit que nous présentions récemment dans nos pages , nous nous arrêtons aujourd’hui sur un autre produit 4G LTE de Mikrotik™, le LHG LTE Kit .

 

Le Kit MikroTik LHG LTE Kit est un ensemble antenne parabole-routeur 4G alimenté en PoE.

Beaucoup de similitude avec le kit SXT LTE et donc vous retrouverez beaucoup de points communs entre ces 2 routeurs, c’est bien entendu la partie antenne qui diffère nettement.

De taille raisonnable 391 x 391 x 227 mm, il peut se loger facilement sur un mât ou tout support adéquat.

Coté modem

Il s’agit d’un module 4G LTE catégorie 4, il propose donc des débits descendant de 150 Mbps et montant de 50 Mbps.

Au niveau des fréquences couvertes, comme sont cousin SXT LTE Kit (sans doute le même module PCIe), le modem propose les bandes FDD 1 (2100MHz) / 2 (1900MHz) / 3 (1800MHz) / 7 (2600MHz) / 8 (900 MHz) / 20 (800MHz) et  par ailleurs les bandes TDD 38 (2600MHz) / 40 (2300MHz). (Pour la version internationale, il existe par ailleurs une version spécifique USA).

Une bonne couverture pour la France néanmoins hors bande 28.

La 2G et 3G sont supportées.

3G bands 1(2100)/2(1900)/5(850)/8(900)
2G bands 2(1900)/3(1800)/5(850)/8(900)

Le modem est au format PCIe, est monté sur un connecteur à ce format, il n’est pas interdit de supposer que la prise en charge d’un autre modem serait possible avec routerOS, mais c’est un sujet à creuser.

 

Coté antenne

La LHG LTE est une antenne parabole proposant un gain de 17dBi (théorique) dont les mesures sont 391 x 391 x 227 mm. La largueur de faisceau est de 25°.

L’ensemble intègre la partie modem / routeur.

Cette antenne est vraiment destinée aux situations un peu difficiles et notamment la connexion sur des antennes opérateur éloignées. Elles ne sont pas à opposer aux antennes râteaux qui visent la même cible, car le point d’intérêt est ici la présence de la partie modem LTE / Routeur dans le corps de l’antenne et l’alimentation PoE.

L’alimentation PoE vous permet de positionner votre antenne de façon relativement éloignée de votre équipement client via un câblage Ethernet qui vous affranchit des problèmes liés à l’affaiblissement des câbles coaxiaux trop longs ( voir notre article à ce sujet ).

4 LED’s situées à l’arrière indiquent le statut du routeur (Power, Ethernet, User, LTE), 2 interrupteurs de commande et l’emplacement SIM sont placés de part et d’autre du port Ethernet sous le capot.  Il s’agit bien sur de commandes requises pour la mise en service, il n’est pas nécessaire d’accéder au routeur au quotidien, surtout au sommet d’un mât.

 

Hardware

Le routeur embarque un CPU QCA9531 à 650 MHz, en RAM 64 MB et en stockage 16 MB Flash
On dispose d’un port Ethernet internes 10/100 ( pas Giga).

Un seul slot SIM (mini SIM) est disponible, pas de failover comme sur le MikroTik SXT LTE Kit.

Le port Ethernet reçoit l’alimentation PoE, c’est par cette voie que l’on pourra donc alimenter l’engin et par ailleurs ramener le signal réseau vers l’intérieur.

L’engin accepte un courant DC passif de 18 à 57 volts et le PoE 802.3af/at.

L’alimentation (24V) et l’injecteur sont fournis, attention toutefois, si vous utilisez une grande longueur de câble Ethernet (de bonne qualité), un injecteur plus puissant pourrait être nécessaire.

Software

Comme il se doit, ce routeur antenne est piloté par RouterOS™, un OS relativement puissant. Ce n’est pas à proprement parlé un OS grand public, si vous êtes rebuté par des systèmes tels que OpenWRT ou autre Opensource, sachez qu’il demande un minimum de connaissances, mais rien d’insurmontable, d’autant qu’il existe une communauté importante sur routerOS.

Par ailleurs, le système vous donnera accès à de nombreux paramètres dont les indicateurs du signal, la manipulation des bandes et un accès aux commandes AT par exemple.

 

image d’illustration

 

 

Conclusion

On est bien en présence d’un modem de catégorie 4, le débit maximum théorique est donc de 150 Mbps en descente et 50 Mbps en montée. Par ailleurs le port Ethernet est un port 100 Mbps.

L’objectif ici n’est donc pas une cible supérieure à 98 Mbps sur l’équipement servi, néanmoins dans les situations difficiles à une distance importante de la cellule opérateur, cette solution qui permet d’éloigner l’antenne de l’équipement intérieur via une liaison Ethernet pourra répondre à une besoin spécifique.

C’est le compagnon idéal pour les situations à faible réception ou il faut se placer en hauteur, dans un arbre sur un mât ou une maison avec une longueur de câble importante.

RouterOS™ vous permettra de régler finement votre routeur et notamment d’utiliser le mode bridge vers votre équipement intérieur.

 

 

On le trouve actuellement à 139€ (selon stock)   Via sur ce lien

Nous vous proposons la fiche technique du produit de MikroTik  ici.    

 

2 Comments

  1. Gus_71

    Bonjour,

    Merci de l’information, je ne connaissais pas ce type de matériel.

    Avez-vous testé cet ensemble antenne-routeur, ou sinon est-il prévu de le faire ?

    Bonne continuation,
    Bernard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez accepter la politique de confidentialité pour pouvoir poster votre commentaire