TP-Link M7200 routeur 4G mobile test complet

Nous avons en test le routeur MiFi 4G-LTE M7200 de TP-LINK™.

TP-LINK est un constructeur connu d’équipements réseau, télécoms et de smartphone via sa marque Neffos , qui fournit les entreprises, les opérateurs télécoms et le grand public.

Concernant notre domaine privilégié que constitue la 4G grand-public, nos lecteurs connaissent tous le célèbre TP-Link Archer MR200 et son successeur le MR400, routeur fixe 4G – WiFi – LAN, dont la simplicité de mise en œuvre a fait son succès.

Aujourd’hui, nous nous intéressons à un routeur « 4G de poche » qui facilite le partage d’une connexion cellulaire vers une tablette, un ordinateur portable, des amis, dans toutes les situations, et le tout dans quelques centimètres qui tiennent dans une poche.

TP-Link™ a toujours proposé une gamme de ces routeurs de petite taille facilement transportables et elle a évolué depuis le célèbre M5350 en 3G.

Sommaire

Présentation

Déballage

Démarrage

Menu-WEB

tpMiFi

Performance

Conclusion

 

Présentation

Le M7200 est une évolution de la gamme routeurs MIFI 5250, 5350… vers les normes 4G récente.

C’est un routeur 4G de poche, facilement transportable et capable de délivrer un flux data via WiFi à des périphériques de types tablettes, Ordinateurs portables….

 

Le M7200 prend en charge la 4G LTE et la 3G selon les fréquences suivantes:

4G: FDD-LTE: B1/B3/B7/B8/B20 (2100/1800/2600/900/800MHz)
TDD-LTE: B38/B40/B41 (2600/2300/2500MHz)
3G: DC-HSPA+/HSPA/UMTS: B1/B8(2100/900MHz)

Il ne prend pas en charge la bande 28 (700MHz) et cela semble vrai Worldwide  y compris pour l’Australie. Il y a encore du chemin à parcourir pour cette bande 28.

Néanmoins, tous nos opérateurs Européens sont couverts et la bande 1 (2100) est prise en compte pour la 4G. La couverture est donc très large pour les grands voyageurs y compris hors Europe.

Les débits proposés en 4G sont de 150 Mbps en descente et 50 Mbps en montée.

Le M7200 délivre un signal WiFi 802.11/b/g/n  2.4 GHz jusqu’à 300 Mbps. Pas de WiFi ac sur ce modèle, mais est-ce vraiment utile.

Il peut prendre en charge jusqu’à 10 utilisateurs WiFi et sa batterie de 2000mAh lui donne 8 heures de partage 4G et 480 heures en standby.

 

 

Déballage

Le M7200 est livré sobrement dans sa boite.

 

Sous l’appareil, on trouve la dotation constituée du guide de démarrage rapide, du câble USB vers micro-USB, et de la batterie amovible. 

 

Nous étions un peu surpris de ne pas trouver un jeu d’adaptateurs carte SIM souvent fourni par TP-LINK avec ses routeurs, mais vous en trouverez facilement pour par cher si votre carte SIM est déjà découpée, sachant que le M7200 demande une carte mini SIM (standard)

 

Le routeur est de petite taille et tient facilement dans la main, ses dimensions sont de  94×56.7×19.8mm.

 

Il est équipé d’un seul bouton qui permet la mise en route, l’extinction et la sortie de veille des témoins lumineux.

D’autre part, il présente 3 témoins, le témoin de batterie qui clignote en rouge lorsque cette dernière atteint 10% de charge et clignote en vert lors du chargement, le témoin de connexion Internet (data) et celui de disposition du WiFi.

 

 

Sur la partie supérieure se trouve le port micro-USB. Celui-ci sert à la recharge de la batterie mais également à la connexion en tant que modem sur un ordinateur.

Nous avons testé cette fonctionnalité sur une PC sous Windows 10 et sous Linux-Mint, dans les deux cas, le modem a été reconnu instantanément sans ajout de drivers et la connexion est montée directement.

 

Windows 10 ®

 

Linux-Mint

 

Après retrait du capot et de la batterie, l’intérieur découvre l’emplacement de la carte SIM et les informations techniques modèle, N° de série, adresse @mac et IMEI.

En haut se trouve le SSID et le mot de passe par défaut du WiFi, en bas se trouve un bouton de reset.

La batterie délivre 2000 mAh.

 

 

Démarrage

Après avoir intégré la carte SIM, la batterie et avoir chargée cette dernière, vous pouvez démarrer le routeur.

* Nous vous conseillons avant toutes choses de mettre à jour le firmware, pour cela, connectez le routeur à un ordinateur, téléchargez la dernière version de firmware sur le support de TP-Link.

Connectez-vous au routeur via votre navigateur (192.168.0.1), connectez-vous, sortez du menu d’initialisation et rendez-vous directement dans le menu « advanced » puis « Firmware Update » et enfin sélectionnez le fichier .zip du firmware et lancez la mise à jour sans l’interrompre. La mise à jour du firmware met également à jour la liste des opérateurs et des APN.

La dernière version du FW à la date de cet article est la M7200(EU)_V1_180409.

 

Vous pouvez ensuite relancez le menu Wizard.

Le premier écran vous demandera de régler un nouveau mot de passe « fort ».

Ensuite de régler le fuseau horaire

 

 

Vous accédez ensuite à la configuration de l’APN de votre carte SIM.

Dans notre cas, la détection de l’APN de Free Mobile a été automatique. Si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez reprendre les paramètres ci-dessous.

 

Cliquez pour agrandir les images

 

Vous serez alors amené à définir le SSID et le mot de passe de votre réseau WiFi.

 

Vous avez en principe terminé la configuration de base.

 

Lorsque vous vous connectez au routeur, vous accédez à l’écran d’accueil. Ce denier vous présente le statut de la connexion cellulaire, l’état de la connexion WiFi avec le nombre de clients connectés, les statistiques de consommation data et les vitesses de transfert.

 

Nous allons maintenant dérouler les principaux menus proposés par le firmware.

Le menu Dial-up propose comme vu plus avant le réglage de l’APN et de la connexion cellulaire. Vous pouvez créer plusieurs profils si vous disposez de plusieurs abonnements.

On peut également activer ou pas la connexion data et le roaming.

Dans le menu Network settings on trouve classiquement le choix de connexion 3G/4G et le mode de sélection de l’opérateur.

Nous ne nous arrêterons pas  sur les menus Code PIN qui permet de l’activer ou non, le menu ISP Update qui permet de charger un fichiers de définition des APN opérateurs supplémentaires (fourni par TP-Link) et le menu USSD qui permet de passer des commandes du même nom au modem.

 

Dans le menu Wireless on trouve bien sur les réglages WiFi, SSID, réglage du canal, mode de sécurité, mot de passe.

Le menu NAT Forwarding donne accès aux réglages ALG, le forwarding de ports, la DMZ et l’UpnP, avec toutes les restrictions que cela implique avec les adresses privées partagées de nos opérateurs (le fameux RFC1918).

Le menu DHCP permet de définir votre réseau interne, vos plages, le délai de bail et de fixer vos propres DNS (pas de gestion de réservation @mac).

Gestion du dataplan

Cet écran vous permet de gérer votre enveloppe data, de la surveiller et de bloquer la connexion si besoin, du classique.

Menu Power saving

Ce menu vous permet d’optimiser votre batterie. Vous pouvez définir la puissance WiFi souhaitée, inutile de mettre la puissance maxi  si votre tablette se trouve à 50cm du routeur.

Vous pouvez également définir un délai de mise en veille du WiFi lorsque aucun client n’est connecté afin d’augmenter l’autonomie de la batterie.

 

Le menu device

Le menu device donne accès aux réglages du routeur, la page de gestion d’update du firmware, la remise en configuration usine, la gestion du compte admin.

 

Un sous-menu Shutdown et reboot, un sous-menu de gestion du fuseau horaire un affichage détaillé du journal système (ci-dessus).

 

 

tpMiFi

 

tpMiFi™ est l’application smartphone disponible pour Android et IOS, qui vous permet d’administrer et surveiller votre routeur MiFi M7200. Vous pouvez l’installer à partir des App-stores respectif.

 

Nous vous présentons quelques fonctionnalités disponibles.

L’écran d’accueil vous informe sur la connexion data, la consommation data effectuée, les vitesses de download et upload instantanées.

Vous visualisez également l’état de la batterie, le nombre d’utilisateurs connectés, les SMS reçus.

Le menu vous permet d’accéder aux différents choix

Le menu batterie et ses réglages d’économie

Le menu réglages du réseau

Le menu système et infos

 

Performance

 

Nous avons réalisé les tests de performances WiFi par mesure du signal, selon notre protocole habituel, à savoir un test en 2.4 GHz à 1 mètre du routeur et un test présentant un bureau dans un couloir à 10 mètres après un angle de mur en béton.

Le signal WiFi 2.4gHz à 1 mètre

Le signal WiFi à 10 mètres avec obstacle.

On peut constater que si le signal s’affaiblit, on reste néanmoins dans une bonne sensibilité.

 

En jonglant un peu avec les canaux, il est possible d’optimiser encore le signal, tout dépend de votre environnement.

 

Nous avons réalisé un test de performance 4G à un mètre du routeur en WiFi via le PC de référence sous Windows 10.

L’antenne, qui n’est pas en vue directe et se situe à 300m permet d’obtenir une débit download d’environ 100Mbps et 36 Mbps en upload, ce qui constitue une bonne performance.

 

 

 

 

 

Conclusion

Avec le TP-LINK M7200, on a affaire à un petit routeur MiFi simple d’utilisation, vraiment peu encombrant et proposant de bonnes performances  pour environ 80€.

Sa petite taille lui permet de tenir dans une simple poche et à peut prêt n’importe ou dans un véhicule.

Certes, on peut regretter l’absence de carte SD, du WiFi ac ou celle de la bande 28, mais cette dernière est encore peu répandue sur la plus part des matériels.

Néanmoins, le M7200 reste bien dans la lignée de ces petits routeurs MiFi comme nous les propose TP-Link depuis la gamme 53XX.

Sa mise en service est simplissime et ne prend que quelques minutes.

 

Le tarif de ce routeur mobile MiFi est plutôt attractif puisqu’on peut le trouver à moins de 81€  par exemple ici

 

Les plusLes moins
Catégorie 4Pas de bande 28
Firmware ASSEZ completPas de carte micro-SD
Application tpMiFiPas de Wifi 5GHz
Batterie amovible et bonne autonomie
Reconnu immédiatement sous Windows et Linux en USB
Bonnes performances globales
Garantie 3 ans

Note: 8/10

 

Nous vous proposons en téléchargement 2 documents en anglais diffusés par TP-LINK:

Le guide d’installation rapide

Le guide utilisateur

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez accepter la politique de confidentialité pour pouvoir poster votre commentaire