ZBT-WE826T Un routeur sous OpenWRT pour accueillir votre carte modem 4G

Comme prévu, nous faisons suite à notre article « ZYX-WF05-R6 un boîtier USB avec slot SIM pour votre modem 4G PCI-E » au sujet de l’utilisation de cartes modem 4G performantes, mais cette fois, nous vous proposons d’assembler un routeur 4G (enfin assembler est peut-être un terme excessif, pas besoin de fer à souder un tournevis cruciforme suffira) fonctionnant sous OpenWRT.

Rappelons que notre objectif est d’utiliser des cartes modems 3G/4G LTE performantes, telles qu’évoquées dans nos pages et qu’il est donc nécessaire de les installer dans un « hôte » qui peut être un ordinateur, souvent un PC portable, un routeur ou un adaptateur.

Aujourd’hui donc, vous présenter un routeur retenu pour ces tests, ceci sera la première partie de cet article. Dans une seconde partie (à venir bientôt), nous allons installer une de ces cartes modems dans un routeur prévu à cet effet et obtenir un routeur 4G LTE assez polyvalent et plutôt économique.

Pour atteindre cet objectif, nous avons cherché un boîtier routeur peu coûteux, permettant d’héberger un carte modem de notre choix et disposant d’un système d’exploitation souple et si possible Open Source.

Nos critères étaient si possible et hors le faible coût, d’avoir une liaison WiFI intégrée, des ports Ethernet LAN et si possible un port WAN. Bien entendu, nous souhaitions la liberté de choix de la carte modem.

 

Nous avons donc retenu le ZBT-WE826T de SHENZHEN ZHIBOTONG (ZBT) Electronics™.

 

Première partie

 

Présentation

 

Le WE826T est donc un routeur piloté par un processeur MT7620A.

Ses principales caractéristiques sont: 

  • Mémoire Flash:16M  
  • Mémoire Ram:128M
  • WiFi 2.4 GHz avec débit de300 Mbps
  • 4 ports Ethernet LAN et 1 port WAN 100 Mbps
  • 8 LED’s  :Alimentation, Statut WiFi, Système, 3G / 4G, carte SD, USB.
  • 1 bouton de reset
  • 1 port d’alimentation 12volts 1 Amp.
  • 2 antennes externes amovibles.

 

Ce routeur peut être installé dans un véhicule, il possède 4 trous de fixation à sa base et peut fonctionner en 12 Volts, mais un adaptateur secteur 220v / 12V est fourni d’office pour une utilisation fixe.

Coté système:

Paramètres WiFi

  • SSID broadcast: supporté
  • SSID number: 1-3
  • Network Type: Guest network, employee network
  • Wireless encryption: WPA, WPA2, WPA-PSK, WPA2-PSK
  • Wireless MAC address filtering: support whitelist
  • VLAN settings
  • Transmit power setting
  • WDS function: support

 

Au niveau administration

  • Administration WEB avec interface Anglais / Chinois
  • Support des journaux système
  • Fonction restauration paramètres usine
  • Backup et restauration de la configuration
  • Mise à jour du logiciel

Dans notre cas, le routeur est livré sous Openwrt.

 

Déballage

Avant de procéder au déballage, précisons que ce routeur largement distribué par des revendeurs Chinois en no-name est souvent proposé dans 3 versions; une version 3G, une version 4G et une version « vide ».

Dans les configurations 3G et 4G, les revendeurs vous livrent une carte 3G ou 4G de leur choix et le routeur est livré avec 2 antennes 3G/4G en sus des 2 antennes WiFi.

Nous avons bien entendu choisi la version « vide » pour y intégrer la carte modem 4G de notre choix, supportant les fréquences et les agrégats de bandes voulus, cette version étant livrée sans les antennes 4G, nous avons simplement acquis 2 antennes supplémentaires (détails et prix en fin d’article).

 

 

 

Le routeur est livré dans une boite banalisée

 

Dotation

Le routeur est fourni avec ses 2 antennes WiFi, une alimentation 12 volts 1 ampère, un petit câble Ethernet.

Notez qu’il n’y a pas de documentation dans le package, mais celle-ci est disponible en Anglais en téléchargement sur le site du fabricant (voir en fin d’article). 

 

 

Alimentation

Puisque nous évoquons l’alimentation, notez que sans le demander (nous avons un stock d’adaptateurs), nous avons reçu une alimentation Europe et CE.

 

 

 
Boîtier

 

Sur la face avant on trouve un port USB 2.0 et un port micro SD.

Cliquez sur les images pour les agrandir

 

Sur la face arrière sont placés les 4 ports LAN, un port WAN et le connecteur d’alimentation.

 

Sur les cotés du boîtier, on trouve un connecteur SMA femelle et un trou qui en fait correspond à un emplacement libre pour une antenne 3G/4G. Par ailleurs un des cotés supporte la fente d’insertion de la carte SIM.

 

Le boîtier pré-monté (sans les antennes 4G).

 

Pour bien situer les dimensions du routeur (140*85*25mm) nous avons placé une souris Logitech dessus, c’est un boîtier de taille assez réduite.

 

 

Ouverture

 

L’ouverture s’effectue simplement par le retrait de 4 petites vis cruciformes situées à l’arrière et sur les cotés du boîtier.

Attention lorsque vous soulevez le capot, car les 2 antennes WiFi sont solidaires de ce dernier et reliées par 2 fils soudés sur la carte mère à proximité des LEDs.

Vous devez donc basculer le capot et le laisser à coté du boîtier.

 

On découvre alors la carte mère, les différents composants, la rangée de LEDs.

cliquez sur les images pour les agrandir

 

 

 

Sur le haut de l’image on voit le connecteur PCI-e pour la carte modem et sur le bas de l’image les 2 pastilles en laiton qui permettront de visser la partie arrière de la carte en, utilisant les 2 vis fournies et surtout les 2 entretoises qui doivent être placées en la carte modem et la carte mère.

 

 

Installation des antennes 4G

 

Le boîtier étant ouvert, nous profiterons de l’occasion pour installer les 2 antennes 3G/4G que nous avons approvisionnées séparément.

Ces 2 antennes 4G présentent un gain théorique de 8dB, elles sont livrées avec les 2 cordons (pigtail) prévus pour se connecter en SMA coté antenne et via le connecteur Ipex sur la carte modem prévue. (les détails sur les composants et leurs distributeurs seront précisés en fin d’article).

 

Le connecteur SMA femelle se monte directement sur le boîtier, dans les trous prévus de chaque coté à cet effet et indiqué 3G sur le boitier (rassurez-vous ils sont assez grands pour la 4G aussi 🙂 ).

Le trou présente un méplat comme le connecteur, avant d’éviter à ce dernier de tourner dans le vide.

 

 

Le montage ne pose aucune difficulté, serrez raisonnablement les écrous de fixation et vous pourrez installer les antennes après fermeture du capot.

 

 

Les connecteurs SMA installés avec leurs pigtail

 

Remontez délicatement le capot en prenant soins de ne pas coincer les cordons.

 

Votre routeur est maintenant équipé de ses 2 antennes WiFi et ses 2 antennes 4G.

Bien entendu, votre routeur peut recevoir des antennes externes si les besoins en réception le nécessitent, il suffit simplement que les câbles coaxiaux soient pourvus de connecteurs SMA mâles.

 

Quelques infos et tarifs pour cette réalisation (hors modem pour le moment).

 

Le boîtier routeur en version sans modem et sans antennes 3G/4G peut être acquis pour 39,47€* net de port sur Aliexpress  via ce lien  

Il vous faudra également 2 antennes 4G  que vous trouverez pour 6.17€ + 2.32€ de port, soit 16.98€* pour la paire sur Aliexpress   via ce lien  

Dans le cas présent, il s’agit d’antennes 8dB équipées de leur câbles SMA-Ipex.

Nous vous proposons en téléchargement la documentation en Anglais.

 

 *Les tarifs indiqués pour information sont susceptibles d’évoluer à la hausse comme à la baisse selon les cours du marché et du dollar.

 

 

Fin de la première partie.

Nous n’avons malheureusement pas reçu nos cartes modem, perdues au fond d’un aéroport pour continuer cet article.

Dès leur arrivée, nous procéderons à l’installation ainsi qu’aux tests du routeur et cet article sera donc poursuivi dans sa deuxième partie.

A suivre…

 

 

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *