Test du purificateur d’air Levoit LV-H133

Nous testons aujourd’hui un épurateur d’air intérieur du fabricant LEVOIT™ le LV-H133.

 

Présentation

Le Levoit LV-H133®  est un purificateur d’air de type « colonne » dont l’esthétique est plus agréable que les modèles rectangulaires. Il prendra plus discrètement place dans un intérieur moderne. C’est un modèle relativement grand  avec une hauteur de 60 et un diamètre de 38 cm, ça n’est en aucun cas un modèle de table ou de bureau sans pour autant être encombrant du fait de sa forme arrondie.

Sa taille accompagne également son niveau de puissance, en effet le LV-H133 présente un CADR (Clean Air Delivery Rate) ou débit de sortie de l’air propre de pas moins de 400 m³/h . C’est puissant et cela vous permettra de traiter une surface jusqu’à 50m².

 

 

image Levoit©

 

Le Levoit LV-H133® est un épurateur d’air utilisant la technologie de filtrage basée sur un filtre HEPA. Il permet donc de retirer une grande partie des particules fines de l’air intérieur. La technologie de filtrage HEPA est la plus répandue sur le marché et c’est surtout la plus sure dans la mesure ou elle ne produit aucun élément rejeté dans l’air et dont l’innocuité n’est pas toujours scientifiquement démontrée.

Le LV-H133 n’émet donc pas d’ion négatifs, ne procède à aucun traitement d’oxydation par UV ou via des techniques de type dioxyde de titane ( TiO2 ) etc…

Le filtre HEPA utilisé dans cet appareil est présenté par Levoit comme filtrant jusqu’à 99.97% des particules de poussière, de pollens, des spores de moisissure et des poils d’animaux. Par ailleurs, le fabricant assure que des particules de 0.3 microns et les particules de pollution de classe PM2.5 sont également stoppées.

Ce filtre est donc classé dans la catégorie HEPA E12 et permet de stopper les particules de taille supérieure ou égale à 0.3 microns.

Il ne stoppera donc pas tout, mais néanmoins les particules de type pollens (10 à 100 µm), une partie des fumées de tabac (0,01 à 1 µm) , une petite partie des poussières de suies (0,01 à 0,3 µm), une bonne partie des bactéries  (4 à 10 µm) et une partie de la poussière selon son poids à savoir toute poussière tombant au sol mais seulement une partie des poussières en suspension dans l’air (0,001 à 1 µm) et les particules de type PM2.5.

C’est déjà bien et il ne faut pas perdre de vue qu’aller au-delà est possible, mais augmente très fortement les prix des filtres.

Le filtre occupe la moitié de la hauteur de l’appareil

 

Le filtre est également équipé d’un pré-filtre permettant se stopper les plus grosses particules et poussières afin de limiter l’encrassement du filtre HEPA.

Par ailleurs, un filtre à charbon actif assure la capture des odeurs et d’un partie des fumées de cigarettes.

Le filtre est donné par le fabricant pour une durée d’utilisation de 6 à 8 mois en fonction de l’environnement. En cas d’encrassement un témoin rouge s’allume sur le panneau de commande pour indiquer qu’un contrôle est requis. Notez que le témoin peut s’allumer après une période beaucoup plus courte (1 à 3 mois), cela peut simplement indiquer que le filtre est encrassé par de la poussière de grande taille. Un petit passage d’aspirateur s’impose sur le filtre pour corriger le problème.

Néanmoins, passé un certain délai, le filtre HEPA sera effectivement obstrué par les particules les plus fines et son remplacement sera nécessaire.  

 

image Levoit©

 

La partie intérieure du filtre qui contient le charbon actif

 

La partie extérieur HEPA du filtre

 

 

La vue au dessus de l’emplacement du filtre laisse apparaître la turbine de ventilation

Vue du dessus, la grille est légèrement inclinée vers l’avant de l’appareil et ses ailettes répartissent l’air épuré

 

 

Capteur de poussière

Un capteur infrarouge analyse en permanence le niveau de poussière dans l’air ambiant. L’air circule depuis l’extérieur vers une lentille infrarouge qui détecte le niveau de particules présentes. En fonction de cette analyse, l’appareil ajuste la vitesse de ventilation et par ailleurs modifie la couleur de l’indicateur de qualité de l’air.

Il ne s’agit pas d’un capteur Laser comme sur le modèle LV-H134 de Levoit (pas disponible en France à cette date) qui dispose d’un capteur Laser et qui par ailleurs indique le taux de particules PM 2.5 dans l’air, on ne détectera donc qu’un niveau de poussière et non la taille précise des particules dans l’air.

 

La porte du capteur de qualité de l’air se trouve à l’arrière au dessus du compartiment filtre.

 

On distingue en position inclinée la lentille infrarouge de mesure

 

 

Indicateur de qualité de l’air

Un cercle lumineux se trouve sur le panneau de commande supérieur, ce cercle change de couleur en fonction du niveau de poussière détecté dans l’air ambiant.

4 couleurs sont disponibles:

Couleur Bleu Qualité de l’air très bonne


Couleur Verte Qualité de l’air bonne


Couleur Orange Qualité de l’air modérée


Couleur Rouge Qualité de l’air médiocre

(notre rouge est un peu saturé en orange, mais c’est bien rouge)

A la mise en marche, l’épurateur requiert 30 secondes pour effectuer l’analyse. Si l’appareil est en mode « Auto », il ajustera la vitesse de ventilation en fonction du besoin, si vous êtes en mode manuel, ce sera à vous de modifier la vitesse en fonction de la couleur.

 

 

Panneau de commande

Le panneau de commande propose plusieurs interrupteurs tactiles ainsi que des indicateurs.

La première commande centrale permet la mise en marche ou l’arrêt de l’appareil.
La seconde commande permet de régler manuellement la vitesse du ventilateur selon 3 niveaux, du plus faible au plus fort pour traiter rapidement un gros volume.

 

La commande suivante permet l’activation du mode auto qui ajuste automatiquement la puissance en fonction de la qualité de l’air.

 

La commande « Sleep mode » permet de passer l’appareil en mode nuit avec la vitesse la plus faible possible et donc la plus silencieuse.

Elle est suivie de la commande « Display » qui permet d’éteindre toutes les LEDs d’affichage, par exemple pour la nuit dans une chambre.

On trouve ensuite un indicateur de vérification du filtre. Il s’allume en rouge lorsqu’il est temps de contrôler l’état du filtre.

Ensuite se trouve la commande de timer qui vous permet de régler un délai après lequel l’appareil s’éteindra automatiquement, entre 1 heure à 12 heures.

Sur la partie inférieur du panneau de commande se trouvent 2 afficheurs.

La vitesse actuelle du ventilateur (3 niveaux). La durée du timer s’il est activé.

 

Mise en service et test

La mise en service de l’appareil est relativement aisée, après avoir retiré l’ensemble des protections autour de l’engin, vous devrez:

  • Ouvrir la trappe qui se situe à l’arrière et sortir le filtre HEPA, puis retirer son emballage plastique (à conserver*), enfin replacer le filtre en prenant soin de laisser les languettes d’extraction vers l’ouverture.

  • Vérifier la propreté de la lentille infra-rouge du détecteur de qualité de l’air en la frottant délicatement avec un coton tige imbibé d’un produit à vitre ou à lunettes (non corrosif). pour cela il vous suffit d’ouvrir la trappe de la cellule, cette opération est à faire régulièrement (mensuel) pour garantir une bonne détection.

  • Brancher le cordon d’alimentation sur une prise secteur, vous devez entendre un petit « bip » et voir le bouton on/off s’allumer légèrement en blanc.

 

* Conserver l’emballage plastique afin d’y replacer le filtre si vous ne l’utilisez pas durant une longue période, dans le but de limiter son exposition inutile à la poussière ambiante.

 

Phase de tests

Nous avons démarré en mode « Auto », dans ce mode, il faut patienter environ 30 secondes pour que le capteur analyse l’air au démarrage.

Dans notre bureau de test, l’air est à peu près correct, la couleur de qualité de l’air a démarré au vert (bonne qualité) puis est passé au bleu au bout de 5 minutes, la vitesse est alors descendu au minimum.

Nous avons ensuite testé la vitesse manuelle au maximum, le niveau sonore est bien entendu plus élevé, mais on constate bien le volume d’air important traité à cette vitesse en se plaçant au-dessus de l’engin.

Consommation électrique

Nous nous sommes intéressés  immédiatement à la consommation d’énergie de l’appareil. En ces temps d’augmentation des tarifs et sachant que ce purificateur peut être amené à fonctionner de nombreuses heures, c’est un point important.

Nous avons donc effectué des mesures pour les différentes phases de fonctionnement.

En veille. A l’arrêt donc mais sous tension, la consommation est de 0.3W/h, c’est peu mais pensez à débrancher si vous partez plusieurs jours.

 

En mode « Auto » avec qualité de l’air très bonne, l’appareil tourne à faible vitesse, de même qu’en mode nuit, la consommation est alors de 3.8 W/h.

En mode auto comme en mode manuel, l’appareil peut utiliser 3 autres vitesses de ventilation; petite moyenne ou haute. Notez qu’en mode Auto ou nuit, l’appareil peut utiliser une vitesse encore plus lente et discrète que la petite vitesse.

En petite vitesse la consommation est de 5.4W /h

Puis respectivement 10.8 W/h en vitesse moyenne et 29.4 W/h en vitesse maximum.

Vitesse moyenne

Vitesse maximum

 

Globalement, on peut constater que la consommation énergétique du LV-H133 reste plus que raisonnable, sachant que l’appareil ne fonctionnera que très occasionnellement en haute vitesse sauf si vous êtes dans un environnement très fortement pollué ou si vous forcez ce mode.

 

Test de qualité

Nous avons réalisé un test de mesure hors conditions de laboratoire dans un bureau standard mais peu pollué. L’objectif était de mesurer le filtrage apporté à l’air ambiant à la sortie du LV-H133.

Nous avons pour cela utilisé notre contrôleur IGERESS WP6930s notamment pour mesurer l’impact sur les particules fines.

Une mesure stabilisée à d’abord été réalisée durant 7 minutes, le LV-H133 en position veille.

 

Puis une mesure de l’air sortant a été réalisé durant 7 minutes, le LV-H133 étant en position de ventilation maximum.

 

Le résultat est probant dans la mesure ou les particules fines pm 10, PM 2.5 et PM 1.0 sont totalement stoppées par l’appareil.

Et nous avons reproduit ce test à plusieurs reprises, et même si l’on peut considérer que le 0% PM 1.0 est au-delà de la limite de mesure du WP6930S, il n’en reste pas moins que les particules fines sont à chaque fois fortement diminuées.

Bien entendu l’atteinte d’un niveau 0 de particules au sein d’une pièce d’habitation pourra prendre plus de temps en fonction du volume à traiter et du niveau de particules initial.

Cependant, la puissance de ventilation facilitera le traitement d’une surface jusqu’à 50 m².

 

Conclusion

Le LEVOIT LV-H133 est donc un appareil de bonne taille permettant d’assurer une élimination efficace des particules fines jusqu’à 0.3µ, tâche pour laquelle il performe  grâce à son débit de traitement d’air (Clean Air Delivery Rate) de pas moins de 400 m³/h.

Qui plus est, il le fait avec élégance et une certaine discrétion. Ses différents réglages permettent aussi bien de l’utiliser au sein d’une grande pièce telle qu’un grand séjour que dans une chambre à coucher (mode silencieux, extinction des affichages, minuterie..).

Point non négligeable, sa consommation énergétique est tout à fait raisonnable.

Enfin, par construction, il ne rejette aucun composé aux effets toxiques possibles.

Que peut-on lui reprocher par ailleurs. Pas grand chose en fait, nous aurions aimé que le détecteur de qualité puisse être étalonné manuellement afin de pouvoir l’adapter sur mesure à tous les environnements.

Son tarif peut sembler un peu élevé, néanmoins sa puissance et son filtre peuvent expliquer le coût.

Hors promotions, le filtre HEPA présente un coût de remplacement d’environ 60€. Cela peut paraître important, mais représente une dépense approximative de  7.5 à 10€ mensuels pour une durée de vie de 6 à 8 mois, le prix pour une respiration améliorée grâce à cet élément de grande taille à la norme E12.

 

Espérant vous avoir apporté le plus de renseignements possible.

 

Vous pouvez trouvez le LEVOIT LV-H133 au tarif initial de 238.99€   via ce lien

Vous pouvez trouvez le filtre HEPA LEVOIT au tarif initial de 59.99€   via ce lien

Bien entendu, les distributeurs proposent régulièrement des promotions parfois très intéressantes, nous vous proposons donc de surveiller régulièrement notre page bons plans mais également notre file twitter , car nous surveillons ces promotions au quotidien.

Nous mettons à votre disposition le manuel utilisateur en Français fournis par le fabricant.

 

 

*Cet article n’est pas sponsorisé par le fabricant

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez accepter la politique de confidentialité pour pouvoir poster votre commentaire

cinq × cinq =