Roadie un tracker de position IoT LoRa test complet

Nous vous présentons aujourd’hui Roadie® un tracker GPS sans carte SIM du fabricant Invoxia™

Présentation

Roadie est un nouveau tracker de petite taille qui vous permet de suivre la position d’un objet, d’un véhicule ou d’une personne. Sa particularité et qu’il n’utilise pas les réseaux GSM pour communiquer sa position, mais un réseau conçu pour les objets connectés (IoT), le réseau LoRa et plus particulièrement le réseau de la Sté Objenious™, une filiale de Bouygues Telecom™.

Bien que ce soit Bouygues Telecom qui gère ce réseau, il s’agit d’un réseau différent du réseau GSM, géré par des bornes spéciales et qui ne nécessite donc pas de carte SIM avec abonnement type Data.

L’alliance LoRa  a été rejointe par d’autres opérateurs dans le monde à commencer par Orange en France, mais également dans certains pays d’Europe ou de nombreux opérateurs supportent ce réseau.  Dans de nombreux pays, ce réseau LoRa est en cours de déploiement, tels que les USA ou l’Afrique du Sud pour ne citer que ceux-là.

Officiellement, Roadie ne fonctionne que sur le territoire Français (+Corse), mais au CES 2018, Invoxia a confirmé son ouverture à l’international, donc cette limitation est très provisoire (voire déjà dépassée).

Les avantages

Le premier avantage de ce type de réseau est sa très faible consommation électrique, due à sa fréquence de fonctionnement et la petite traille des paquets envoyés. Le résultat de cette faible consommation est une autonomie de sa batterie pouvant atteindre jusqu’à 8 mois sans recharge, on est loin des besoins d’un tracker GPS avec carte SIM. 

Le second avantage de ce réseau est son coût très faible d’abonnement. Le Roadie est vendu avec 3 ans d’abonnement au réseau Objenious inclus, d’une part, d’autre part, au-delà des 3ans, l’abonnement annuel est de seulement 9.99€ soit 0.83€ par mois. On est loin d’un abonnement GSM data.

Pour se positionner, Roadie utilise une puce GPS,  puis il communique à intervalle (configurable) sa position via différents moyens de communication disponibles, un réseau WiFi, le smartphone lorsqu’il y est attaché en Bluetooth ou l’antenne LoRa la plus proche via le réseau Objenious.

Objenious garanti une couverture de 95% de la population que vous pouvez vérifier sur un site dédié  (Pour le réseau Objenious donc).

couverture Objenious®

 

Le réseau LoRa

Un objet connecté au réseau LoRa® peut envoyer un message à une antenne située à une distance d’environ 1 kilomètre en zone urbaine et à jusqu’à 20 kilomètres dans une zone de campagne non montagneuse.

Également nommé LoRaWAN (long range radio wide area network) LoRa gère un  débit compris entre 0,3 et 50Kbps soit un débit plus faible que le 2G, mais à longue portée, ce qui est suffisant.

LoRa Alliance regroupe de nombreux acteurs, opérateurs, constructeurs, communes. pour en savoir plus: lora-alliance.org

 

Image couverture annoncée  Lora-Alliance©

 

Le réseau Lora Orange est également très implanté en France

Cette carte interactive est disponible directement sur le site d’Orange France

INVOXIA a annoncé courant janvier 2018 que son Roadie était en mesure de se connecter au réseau Sigfox®. Sigfox est un autre réseau de communication du même type que LoRa à bande ultra étroite (UNB = Ultra Narrow Band).

En France, Sigfox dispose d’une bonne couverture, basée sur un partenariat avec SFR, mais Sigfox développe une couverture importante à l’international. Son réseau est en cours de déploiement dans plus de 32 pays, avec une certaine transparence de roaming mondial.

Nous ne savons pas à cette heure si le Roadie est directement compatible avec Sigfox, si une mise à jour de firmware est nécessaire ou si une version dédiée est probable, nous ne manquerons pas d’interroger le fabricant.

Ici la couverture du réseau Sigfox, en bleu les zones desservies et en mauve les zones en cours de déploiement. Image Sigfox©

 

Déballage

Le Roadie est livré dans sa boite de petite taille avec un seul accessoire.

Ces dimensions sont : 10,5 X 2,5 X 0,9 cm pour un poids de seulement 25g.

 

 

La dotation se limite à l’appareil, une notice de démarrage très succincte et un mini câble USB vers micro-USB pour la charge. Notez que tout câble micro-USB peut faire l’affaire.

Sur la partie supérieure de l’appareil, on trouve simplement la marque de son fabricant.

 

Sur la partie inférieure on distingue un petit trou et une sorte de renfoncement. Le trou dissimule une LED blanche et accessoirement un petit buzzer, le renfoncement est en fait un bouton de fonction.

Le Roadie est équipé d’une dragonne en simili cuir, un choix particulier au parfum écologique, cependant cette dragonne est sertie et donc non démontable, curieux car elle est un peu encombrante. Si vous souhaitez la remplacer, il faudra la couper.

Le port micro USB, permettant la charge, est placé à l’extrémité de l’appareil.

 

Mise en route

Comme précisé sur la fiche de mise en service, vous devez avant tout procéder à la charge complète de la batterie du Roadie, via son port Micro-USB. un port USB d’ordinateur fera l’affaire et il est recommandé de laisser la charge durer à minima 80 minutes. Vous pouvez également utiliser un chargeur de téléphone 5 V. La petite LED blanche située à coté du bouton s’éteint lorsque la charge de l’appareil est terminée.

C’est la mise en charge qui initialise votre tracker Roadie.

Une fois la charge effectuée, vous devez appairer votre tracker avec votre smartphone IOS ® ou Android ®.

Installez préalablement l’application sur votre smartphone.

 

Activez le Bluetooth sur votre smartphone.

Lancez l’application, puis appuyez sur « Rejoindre ». Vous devez alors saisir une adresse mail et un mot de passe pour vous connecter (ou vous connecter si vous avez déja un compte).

 

Vous arrivez alors sur un écran avec une carte géographique et une invite à Ajouter un nouveau dispositif.

Connectez l’alimentation sur le port micro-USB.

Vous devez autoriser Roadie à accéder à la position GPS du smartphone et alimenter le Roadie avec son câble USB. Pensez également à activer votre fonction Bluetooth.

Dès que votre appareil est détecté, vous pouvez cliquer sur « Ajouter » afin de coupler votre dispositif.

Votre Roadie est alors identifié et positionné sur la carte.

Par défaut, le positionnement sur la carte est assez large, vous pouvez bien entendu zoomer sur votre position, mais la vue par défaut n’est pas réglable. Dommage, car il pourrait être intéressant de mémoriser le niveau de Zoom, à venir dans une prochaine mise à jour.

 

Menus

La partie inférieur de l’écran affiche l’identifiant dur Roadie ainsi qu’un témoin de niveau de batterie.

Vous pouvez agir de 2 façons sur cette partie de l’écran.

  • Si vous la faites glisser vers le haut avec votre doigt, vous accédez à un écran concernant les vues de tracking, les zones d’alerte et la dernière position connue.

Vous pouvez visualiser les déplacements sur une période allant du jour à une année. Vous pouvez également choisir une date ou un période en particulier dans le calendrier.

Il est possible de se déplacer sur l’écran, mais on regrette qu’il ne soit pas possible de basculer l’écran en mode paysage.

Vous pouvez visualiser les zones d’alertes définies (nous y reviendrons).

  • Si vous appuyez sur la zone en bas d’écran, vous accédez au menu réglages.

 

Le menu réglages permet de:

Renommer votre dispositif
Envoyer une notification sur déplacement (au sens déplacement significatif)
Modifier la fréquence d’envoi de sa position (ce qui impacte la consommation de la batterie)
Utiliser la fonction « Trouvez-moi » qui permet de faire buzzer l’appareil et clignoter sa LED (utilisable à faible distance ou dans une même pièce ou dans la limite du Bluetooth)
Passer en « réglages avancés », qui permet de dissocier l’appareil et de vérifier les mises à jour du système.

 

La partie centrale “REGLAGES DE L’APPAREIL ” n’est disponible que si le Bluetooth est actif sur votre smartphone et que par ailleurs, votre Roadie est à portée de votre smartphone.

Ce point est très important, vous ne pouvez pas modifier les réglages, utiliser la fonction “trouvez-moi” ou aller dans les réglages avancés, lorsque votre Roadie est à distance, dans cette situation, la section est grisée.

La section réglages avancés permet de visualiser et de rechercher des mises à jour du logiciel, ainsi que dissocier l’appareil.

Envoi de position

il y a 4 modes de réglages disponibles.

Le premier envoi la position sur demande dans un délai de 2 heures. Ce mode permet une autonomie de batterie très longue. Vous pouvez à tout moment demander la position de Roadie via l’application, notamment en cas de perte ou de vol. Ce mode est le plus recommandé pour les objets que vous ne souhaitez pas suivre au quotidien. Dans cette configuration, un menu “donner ma position” apparaît sur l’interface.

Ensuite, vous disposez de 3 modes dont la différence est le délai de transmission de la position; 10 minutes, 5 minutes, 2 minutes.

Ce délai influence fortement sur l’autonomie de la batterie, de nombreux facteurs peuvent influencer cette consommation, il nous est difficile de vous donner plus de précisions à cette heure, mais on compte en semaines et en mois, pas en jours.

Ce choix doit être réfléchi en fonction de votre besoin, vous ne suivrez pas votre enfant ou votre personne âgée, comme vous suivriez un véhicule.

 

Historiques de points

L’historique des points affiche chaque connexion à un moyen de communication par le Roadie.

La légende des points de localisation est la suivante

 

Gestion de zones

Roadie permet de définir des zones autour d’un point géographique et de signaler toute entrée, sortie (ou les deux) de cette zone.

Cela peut réponde par exemple à la surveillance d’un écolier autour de son école vers son domicile.

Cette zone peut être définie entre 100 et 1000 mètres, il suffit de sélectionner un point sur la carte et de définir la zone (qui devra être à minima couverte bien entendu).

En suite on définit les réglages

Vous donnez un nom à cette alerte, vous définissez le rayon de la zone et choisissez si l’alerte doit être générée lorsque Roadie sort de la zone, entre dans la zone ou les 2 situations.

 

Tracking

Voici un exemple de tracking en région Parisienne à bord d’un véhicule.

Le tracking est réglé sur une fréquence élevée (5 minutes), bien entendu, il ne s’agit pas ici d’un tracking au sens « itinéraire », c’est un relevé de positions successives, transmises dès qu’un dispositif de communication est disponible. Il est évident que la fréquence de relevé et la vitesse de déplacement influent beaucoup sur les positions transmises. Sur un timing de 10 minutes, le tracking d’un piéton et celui d’une voiture ne donneront pas du tout les mêmes résultats (ça va mieux en le disant).

Nous avons, à cette heure, fait des tests essentiellement en région Ile de France ou la couverture est assez dense, il nous faudra tester la couverture en région, ce que nous ferons bientôt.

 

État de charge de la batterie

Pour connaître le niveau restant de la batterie, il est possible d’utiliser le bouton du Roadie.

Appuyez brièvement sur le bouton, vous devez entendre un  petit bip. Surveiller le clignotement de la LED immédiatement après.

La signification est la suivante:

80 – 100% => 4 clignotements long de la LED

60 – 80% => 3 clignotements long + 1 court de la LED

40 – 60% => 2 clignotements long + 2 court de la LED

20 – 40% => 1 clignotements long + 3 court de la LED

0 – 20% => 4 clignotements court de la LED

 

Conclusion

Nous sommes là au cœur de la technologie des objets connectés. Roadie propose une solution originale et surtout peu coûteuse.

En n’utilisant pas de technologie GSM, on économise des coûts non négligeables d’abonnement et de plus, le dispositif LoRaWAN étant peu gourmand en énergie, on dispose d’un engin proposant une très grande autonomie.

En l’absence d’un réseau wi-fi disponible, Roadie tente de se connecter à une antenne du réseau LoRa en utilisant une fréquence radio de 868 MHz. Il en résulte une portée relativement importante et une capacité de pénétration dans les bâtiments et les sous-sol de bon niveau (non sans rappeler les bandes 700 et 800 MHz du GSM, la consommation en moins).

Pour moins de 100€ incluant 3 ans d’abonnement au réseau LoRa, puis un abonnement de 10€ par an, on dispose ici d’un objets pouvant répondre à de nombreux besoins de suivis, y compris sur plusieurs mois.

Invoxia fait évoluer son application régulièrement, ce qui est une bonne chose.

Vous pouvez bien sur tomber sur une zone mal desservie par LoRa, au milieu de la campagne il est plus difficile de trouver un relais WiFi opérateur pour s’y connecter. En contrepartie le Roadie est capable de se connecter au réseau LoRaWAN à une distance de plus de 15 à 20 Km, sous réserve de ne pas avoir à passer des forêts et des collines jusqu’à l’antenne.

Si Objenious ne garantit sont réseau que sur le territoire Français, le réseau LoRa s’étend bien au-delà et l’on peut espérer rapidement une couverture plus large, sans compter avec la compatibilité au réseau Sigfox.

Nous avons la sensation de ne pas avoir terminé cet article, en effet les utilisations possibles de Roadie semble très larges, il est donc probable que nous viendrons alimenter ce billet au fil de nos test à venir.

Ou se procurer Roadie pour 99€ livraison incluse, abonnement réseau inclus pour 3 ans  (hors promotions)  en suivant ce raccourci

 

PlusMoins
Pas d'abonnement GPSPas de paramétrage à distance
Autonomie batterie très longuePas encore de couverture internationale ou Européenne (en cours)
Abonnement réseau peu coûteux
Petite taille

 

Note: 8/10

 

Mise à jour du 18 avril 2018

Le Roadie est désormais disponible pour la Suisse. Invoxia précise sur son site (boutique) que le modèle choisi (France ou suisse) ne fonctionnera que sur le territoire auquel il est destiné.

Bienvenue à nos voisins Suisses.

 

 

11 Comments

  1. martin1009

    Bonjour,

    Merci pour votre test complet effectué sur cette balise.
    Je confirme vos dires, ayant testé des dizaines de trackers GPS/GSM/SIM ayant une autonomie beaucoup trop faible et outdoor seulement, ce produit permet enfin de faire du tracking GPS/LoRa/Wifi outdoor/indoor/deepindoor avec une forte autonomie tout en restant peu cher. Les positions sont plus précises et plus fréquentes que son concurrent sous SigFox (Tifiz), même si on n’atteint pas non plus la précision d’un tracker GPS/GSM/SIM standard.
    L’application fonctionne très bien et stable, mais il manque des informations utiles (versions firmware/release notes, état de l’abonnement).
    Release notes disponibles sur leur site de support :
    https://invoxia.zendesk.com/hc/fr/articles/115005721789-Details-des-mise-%C3%A0-jour-Roadie-18-01-2018-

    > Rendre plus accessible la liste des positions (nvxBSSID, UBIScale, BSSID). Les nouveaux logos sont parlants mais pas de légende de disponible.
    > Pouvoir consulter l’historique des positions uniquement sur une plage de temps donné et non tout l’historique depuis une date.
    > Il manque aussi la possibilité d’extraire l’historique des positions.
    > Ergonomie perfectible, en manipulant la carte, l’applis propose une zone d’alerte ce qui est pénible à la longue et le menu du bas prend la moitié de l’écran et rend la carte moins visible.

    #Point forts:
    – Forte autonomie, positions précises et redondantes (si couverture LoRa non dispo, utilise les SSID Wifi).
    – Abonnement bien moins cher que SigFox ou qu’une carte SIM.
    – Permet de configurer plusieurs zones d’alerte contrairement à Tifiz.
    – Mes tests d’autonomie (je possède 3 roadie) :
    > en tracking 5min : Environ 2h30/jours/5j par semaine. 2 mois d’autonomie.
    > en tracking 10min : Environ 2h30/jours/5j par semaine. 4 mois d’autonomie.
    > les 8 mois d’autonomie peuvent etre atteint avec un parcours de 1h/jour ce qui est semble cohérent.

    #Point faibles:
    – Il manque une interface web en ligne permettant le suivi en plus de l’application (comme Tifiz).
    – Petit bug de l’heure de départ erronnée sur les trajets.
    – Le bluetooth est toujours actif donc pas discret en cas de scan effectué par une personne inconnue…
    – Ce tracker ne fonctionne que en France/Corse/Suisse pour le moment alors que le LoRa permet bien plus, sachant que SigFox couvre +30 pays. Il semblerait qu’il y est depuis peu un partenariat avec Sigfox en France. Possible que ce tracker soit aussi équipé d’un modem Sigfox > vu qu’il existe déjà sous Sigfox pour les USA.
    > Donc à confirmer si nos versions LoRA en France sont interopérables avec SigFox France/USA/autres pays, car disponible aussi depuis peu en Suisse via Swisscom :

    https://fccid.io/ZVS-LWT1/
    https://www.usine-digitale.fr/article/ces-2018-roadie-le-tracker-gps-d-invoxia-s-ouvre-a-l-international-et-se-lance-dans-le-b2b-avec-carrefour.N637348
    https://www.letemps.ch/economie/roadie-dinvoxia-un-tracker-gps-simple-utiliser

    Ce produit est en constante amélioration (MAJ, roaming, partenariats, support réactif et de qualité). Ce qui est fort appréciable, sanas compter un prix qui baisse fortement si achat 3xRoadie = +1 gratuit.

    Cordialement,
    Martin

    1. Guy

      Bonjour Martin et merci pour ce retour.

      Nous avons contacté invoxia pour connaitre les modalité de connexion à Sigfox, mais ils n’ont pas souhaité nous renseigner pour le moment. Nul doute que Roadie verra sa couverture s’étendre, mais cela pourrait nécessiter une extension d’abonnement, car tous les réseaux se payent (même si le coût est limité).

      D’accord avec les choses à améliorer. Il est vrai que les choses évoluent, d’ailleurs il y a eu une mise à jour de l’application Android ces derniers jours en 2.1.6.

      Avez-vous testé en Suisse votre Roadie ??

  2. martin1009

    Bonjour Guy,

    Pour information, j’ai contacté le support Invoxia de votre article de qualité afin qu’il diffuse le lien sur leur twitter, ça peut aider à comprendre le fonctionnement de ce tracker pour certaines personnes avant achat.

    Oui en effet, je doute aussi que les versions actuelles en Lora soit équipées d’un modem SigFox en plus d’un modem LoRa (voir les photos internes du produit sur le site FCC USA (lien ci-dessus). Et l’abonnement devra certainement etre ajouté car il est +cher sur Sigfox. A moins que cela soit 2 produits différents mais ayant la meme apparence.

    En Suisse (LoRa Swisscom) ou autres pays ce genre de trackers IoT aura justement l’avantage d’envoyer quand il le peut les données GPS via le bluetooth ou les SSID Wifi (BDD google) qu’il détecte et donc sans besoin d’avoir un accord/roaming entre pays.
    > Donc oui les positions sont bien envoyées depuis la Suisse mais uniquement par les SSID pour le moment.

    Il y aussi la position du LoRa Orange en France qui est toujours flou en faisant bande à part pour le moment et sans aucun accord avec le LoRa Bouygues (branche IoT Objenious).
    > A voir si un accord sera fonctionnel entre les 2 opérateurs.
    > Exemple les 5000 lampes LoRa (antenne relais) fournies par Orange à ses employés pour étendre le réseau LoRa.

    Pour SigFox en France, le réseau étant fourni par SFR.

    1. Guy

      Le Roadie est désormais disponible pour la Suisse. Invoxia précise sur son site (boutique) que le modèle choisi (France ou suisse) ne fonctionnera que sur le territoire auquel il est destiné.

      Bienvenue à nos voisins Suisses.

  3. M.

    Les politiques ne cessent de nous « vendre » l’Europe.
    On nous prêche également de toute part la « mondialisation » des produits et des services et les grosses boîtes ne se privent d’ailleurs pas de « décentraliser » à tout va

    On remarque néanmoins que les objets connectés Lora (ou Sigfox d’ailleurs) sont instamment priés de se déplacer dans les limites de territoires nationaux

    Dommage quand même !!
    (Tout le monde n’habite pas les capitales et il y a -aussi- une population près des frontières et/ou qui voyage. Concevoir qu’il en va de même pour les objets me semble plus réaliste qu’utopiste…)

    1. Guy

      Ca va venir, ce sont des réseaux supportés par différents opérateurs télécoms, et comme pour le GSM, il faut passer par une phase de mise en place du roaming, et comme tous les réseaux ont des coûts, les accords financiers de roaming doivent être organisés.

      Souhaitons simplement que ça ne prenne pas autant de temps que pour le GSM….

  4. martin1009

    Hello,
    Pour information, nous avons reçu 2 updates de firmware Roadie en Avril/Mai en version « v2-2.1.0-LoRa-All » puis en Juillet « LWTv2.3.1.0-LoRA+Sigfox ».
    Et les informations suivantes ont été modifiées sur le site du produit :
    – Positionnement: WPS (système de positionnement Wi-Fi), connectivité GPS: BT4 .0 (BLE), WPLAN LoRa et SigFox (868mHz / 915mHz).

    Ce tracker serait donc compatibles pour utiliser les 2 réseaux IoT simultanément ??? Car à la base ils sont concurrents…
    > Sachant que plusieurs articles internet indiquaient un Roadie mais à priori uniquement sous SigFox.

    Si tous les trackers Roadie peuvent vraiment utiliser les 2 réseaux IoT (LoRa et SigFox), ils seraient donc équipés de 2 modems internes + droits d’utilisation ?
    > si c’est le cas comme indiqué sur leur site récemment, c’est une très bonne nouvelle. Mais cela porte à confusion malgré tout.

    J’ai ouvert un ticket au support pour leur demande des informations sur ce point.

    Cordialement,
    Martin

  5. Guy

    Bonjour,

    nous n’en savons pas plus à cette heure, il est possible aussi que le firmware soit commun à deux hardware roadie différents.

    Edouard est parti avec en Autriche, le tracking s’est arrêté en France à la frontière Allemande. Logique.

    Néanmoins, en forçant le positionnement en Autriche avec le bouton, il a bien remonté sa position sur l’application. Probablement via WiFi.

    On verra si il peut nous en dire plus.

  6. martin1009

    Bonjour Gyu,
    Oui en effet j’y ai pensé, il est parfaitement possible d’avoir un firmware commun pour plusieurs produits identiques avec une/des variantes hardware.

    > pour l’étranger, si le réseau IoT n’est pas dispo ou accords en cours. Le tracker utilisera les SSID Wifi ou le BT du tel. Ce qui est déjà pas mal.
    > Et peut etre dans un futur proche il utilsera SigFox si LoRa est absent. Ce qui pourrait etre très intéressant au niveau failover et roaming.

    Je viens de recevoir leur réponse qui laisse planer le doute d’un éventuel fonctionnement simultané LoRa et SigFox sur 1x seul tracker Roadie :

    « Bonjour Martin,

    Nous avons pris connaissance de votre message.

    Ce firmware ne s’agit pas de la compatibilité des réseaux loRa et SigFox , plutôt il s’agit d’un premier pas pour arriver à tel bout.
    Avec cette mis à jour les trackers peuvent utiliser soit technologie Lora soit Sigfox, mais nous ne comptons pas encore avec les autorisations pour une possible compatibilité. Il faut acheter le tracker spécifiquement pour le pays où vous voulez l’utiliser.
    Nous espérons que cela est possible dans le futur proche.

    Très cordialement,

    Juan
    Support – invoxia »

  7. of

    Bonjour, je viens d’acheter le Pet tracker d’invoxia.
    Très déçu, les points sont envoyés aléatoirement, la batterie a tenue 1 semaine. (position toutes les 2 mn) En 1 semaine j’au reçu moins de 20 positions, malgré quelques sorties dans des zones sois disant couverte.
    Si je perd mon compagnon à 4 pattes, je suis quasiment sur de ne pas le retrouver !
    Même en ville, ce produit est juste mauvais pour ce qui est de mon avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez accepter la politique de confidentialité pour pouvoir poster votre commentaire