Ubuntu (Canonical) abandonne les téléphones mobiles et Unity

 

« J’écris pour vous informer que nous stoppons notre investissement dans Unity8, le téléphone et un shell unifié.

Nous allons re-transférer notre environnement de bureau par défaut vers GNOME pour Ubuntu 18.04 LTS. »

Je pensais que, si la convergence était l’avenir et que nous pouvions l’offrir en tant que logiciel gratuit, cela serait largement apprécié à la fois dans la communauté des logiciels libres et dans l’industrie de la technologie, où il y a une frustration considérable avec les solutions existantes, fermées, seules disponibles pour les constructeurs. Je me suis trompé sur les deux points.

 

C’est en ces mots que Mark Shuttleworth, fondateur  d’Ubuntu et Canonical s’est exprimé le 5 avril.

Chez Techvorace, si nous n’avons jamais été des passionnés d’Unity, mais il en faut pour tout les goûts, nous restons néanmoins attachés à Ubuntu, comme à d’autres parfums Linux.

Mais ce qui nous attriste particulièrement, c’est à cette occasion, l’abandon de la version mobile Ubuntu-phone.

Après la disparition ou presque de Windows mobile, puis maintenant celle de Ubuntu mobile, le marché va donc se retrouver coincé entre Android et IOS.

 

Nous n’avons bien entendu rien contre ces deux systèmes, mais lorsque l’eco-système se rétréci, la concurrence et l’innovation en pâtissent la plus part du temps.  

La convergence entre le PC et le mobile sous Ubuntu était pourtant une bonne idée, offrant une alternative à l’offre de Google ou celle d’Apple.

 

 

 

Canonical compte aujourd’hui se recentrer sur le Cloud et sur l’Internet des objets (IoT), il est clair que Linux reste une solution de choix pour des systèmes embarqués dans des objets.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *