Mini-PC GIGABYTE BRIX S GB-BSi7HT 6500 Test complet

GIGABYTE BRIX S GB-BSi7HT 6500

Caractéristiques techniques
Présentation
A l’intérieur
Mise en service
Installation Windows
Tests de Performances
Et Linux
Conclusion et Impressions

(article non sponsorisé)

presentation

Gigabyte fait partie de ces constructeurs développant une gamme complète de mini-PC très tendance tels l’Intel NUC® et autres ViVoPC®.

Les mini-PC Gigabyte porte le doux nom de BRIX, peut-être une analogie à la brique puisqu’ils en ont à peine la taille.

La gamme est relativement étendue, allant de la brique de base, la plus petite, en passant par les BRIX-S plutôt orientés bureautique high-tech, les BRIX gaming équipés pour le jeu, les BRIX PRO au caractère bureautique de base (mais HDMI 4K) pour les entreprises en passant par le BRIX projecteur dédié. Soit près de 65 références existantes.

Nous avons choisi de vous présenter le modèle BRIX S GB-BSi7HT 6500, soit un modèle orienté bureautique puissante, équipé des dernières technos et parmi les plus récents sortis des usines de Gigabyte.

.

.

 

Caractéristiques techniques

 

 

  • Processeur Intel®Core de 6ème Gen (Skylake) Intel® Core i7-6500U 2.5GHz / 3.1GHz

  • Dimensions 0.6L (46.8 x 112.6 x 119.4mm)

  • Emplacement HDD/SSD 2.5” de 7.0 à 9.5mm (1 x 6 Gbps SATA 3)

  • 1 x emplacement M.2 SSD (Type 2280)

  • 2 x emplacements SO-DIMM DDR4 (2133 MHz)

  • Intel® IEEE 802.11 ac , Carte Dual Band Wi-Fi & Bluetooth 4.2 NGFF M.2

  • Sorties HDMI + Mini Display-Port (Compatibilité Dual Displays)

  • Intel® HD Graphics 520

  • 4 x USB 3.0

  • 1 x USB3.1 Type C

  • HDMI 2.0

  • Intel Gigabit lan

  • Prise Jack Casque/Micro séparées 3,5″

  • Bracket VESA (75 x 75mm + 100 x 100mm) pour écran (livré)

Officiellement les OS Windows Seven 32&64 Bits Windows 8.1 64 Bits et Windows 10 64 Bits sont les seuls supportés (on y reviendra).

.

.

 

Présentation

 

 

 

boite-L.Cliquez sur les images pour les agrandir

.

Boite2-L

Tout est parfaitement bien emballé et le nécessaire est présent.

Rappelons à toute fin utile qu’un mini-PC BRIX est livré complet, processeur inclus, à l’exception des éléments suivants:

  • La mémoire RAM n’est pas incluse.

  • Le stockage SSD n’est pas inclus.

  • Il n’y a ni clavier ni souris ni écran.

 

Dotation

.

.

dotation-L

.

.

Voilà donc ce dont nous disposons au déballage du Gigabyte Brix modèle S:

Le boîtier bien entendu.

Une alimentation secteur, laquelle dispose d’un cordon vers prise norme européenne type E (comme en France) est une prise norme type G (comme en Grande Bretagne).

En fonction du besoin on va trouver également un jeu de visserie pour pouvoir adapter les différents éléments (support Vesa, fixation SSD..)

Un DVD-ROM de drivers complet pour Windows avec interface d’installation (requiert framework.net fourni).

Une petite documentation avec un guide de démarrage rapide, cette documentation est assez restreinte, elle décrit essentiellement l’assemblage technique des différents éléments à intégrer (RAM,SSD, Disque supplémentaire, vesa..) et contient une petite présentation des éléments du BIOS qui nécessitent l’attention (UEFI, power via USB).

.

.

alimentation-L

Concernant l’alimentation (du style Laptop) on dispose donc en entrée de 200 à 240 V pour 5 A, la sortie pour le mini-PC est de 19 V pour 4,74 A maximum.

Pour procéder au test de ce Brix de gigabyte nous avons souhaité mettre en place de la mémoire et un SSD interne de bonne qualité, sans aller vers des composants « ultra » haut de gamme, afin d’obtenir des résultats de tests équilibrés et à un coût raisonnable.

Notez que les listes de compatibilité des composants sont disponibles chez Gigabyte, la liste concernant les mémoires DDR4 et la liste concernant les SSD au format M2. Elles sont indicatives et peuvent ne pas contenir toutes les références existantes.

Mais continuons la visite.

.

.

Parlons de la taille de ce mini-PC, les images suivantes vous donnerons un bon aperçu du sujet.

.

.

taille-souris2-L

Une souris MX2 devant

.

.

taille-souris-L

Une souris MX2 dessus

.

.

dans-la-main-L

Tient dans la main

.

.

Voilà, on sait de quoi on parle en termes d’encombrement.

.

.

face-avant-L

Officiellement, c’est la face avant (à vous de choisir en fait), on y découvre donc 2 ports USB 3.0 ainsi que 2 ports jack 3,5″ micro et écouteurs.

.

.

face-droite-LCliquez sur les images pour les agrandir

.

A droite (enfin c’est comme vous voulez), on trouve 2 nouveaux ports USB 3.0 et un lecteur de carte plein format SD.

.

.

face-arriere-L

A l’arrière (oui là c’est plus évident, quoi que) nous avons droit à un port Ethernet GigaBit, suivi d’un mini DisplayPort (1.2), puis d’un port USB 3.1 type C (Thunderbolt), un port HDMI 2.0, la prise d’alimentation et enfin un port Kensington car ce type de PC part facilement dans une poche.

.

.

USB-Type-C.svg

.

.

temoin-avant

Le dessus ne présente que l’interrupteur lumineux de mise sous tension / veille.

.

.

dessous-L

.

.

Pour la face inférieure on trouve les 4 vis requises pour l’ouverture de l’engin, un petit ergot bien utile pour extraire le capot, les deux petits trous correspondent à la mise en place des fixations sur la contre-plaque pour le montage VESA derrière un écran ou une TV. A noter dans ce cas la flèche indiquant le sens de montage, important pour le refroidissement.

.

.

VESA

.

.

 

A l’intérieur

 

 

 

 

dedans-L

.

.

 

 

wifi-connecteurM2-LCliquez sur les images pour les agrandir

 

Sous le capot on découvre sur la partie inférieure le module WIFI Intel 3165 3165NGW 3165AC Dual Band Wireless AC + Bluetooth4.0 accompagné à sa droite d’une petite pile d’alimentation et de sauvegarde des paramètres et horloge de la carte mère.

A gauche du module WiFi on distingue le connecteur M2 du SSD.

.

.

sodimm-slot-L

La partie supérieure découvre les deux emplacements So-dimm pour la DDR4.

.

.

connecteur-sata-L

Un petit connecteur qui se promène avec son fils noir, il s’agit en l’occurrence du connecteur SATA qui va aller se connecter sur le disque complémentaire qui se positionne dans le berceau du boîtier (voir plus loin).

.

.

fan

Enfin l’envers de la carte mère découvre le ventilateur du processeur.

.

.

RJ45Port  RJ45

.

.

 

Mise en service

 

 

Pour équiper ce mini-PC, nous avons choisi 2 composants « standards » du marché au niveau de la mémoire et du SSD.

Pour la mémoire, nous avons sélectionné 2 barrettes G.Skill RipJaws Series de 8 Go soit16 Go en DDR4 2133 MHz PC4-17000 référence F4-2133C15D-16GRS avec des Latences de CL15 (15-15-15-36).

.

.

sooo-dims-L

.

.

Concernant le SSD M.2, notre choix s’est porté sur un SAMSUNG 850 EVO de 250 Gb

.

.

SSDM2-L

.

.

SSD-L

.

.

Ce SSD est donné pour les caractéristiques suivantes:

  • Débit de transfert du lecteur 600 Mo-s (externe)
  • Débit de transfert interne 540 Mo-s (lecture) – 500 Mo-s (écriture)
  • Ecriture aléatoire 4 Ko maximum 89000 IOPS

Nous sommes donc dans une moyenne standard de débit lecture / écriture qui permettrons des tests équilibrés.

L’installation d’un SSD de type M2 est extrêmement simple.

On retire la vis de fixation située à droite de la pile de sauvegarde.

Il faut ensuite simplement rentrer délicatement le connecteur sur la partie gauche de l’image dans le connecteur de la carte mère l’étiquette vers le haut puis abaisser le SSD de façon à plaquer le côté droit sur le trou de fixation.

.

.

montage1-SSD-L

.

.

montage2-SSD-L

..

On remet ensuite la petite vis préalablement retirée en la serrant sans exagération.

.

.

La mise en place des barrettes mémoire s’effectue comme sur un ordinateur portable et ne présente aucune complexité.

Prenez toujours soin de décharger l’électricité statique de vos mains en touchant un éléments métallique à la masse (un robinet d’eau par exemple) et ne forcez pas si la barrette ne rentre pas, revoyez son positionnement.

On commence par rentrer la première barrette, soit celle en position inférieure (la plus proche de soit sur la photo) en prenant soin de bien présenter les détrompeurs face aux ergots du support.

Puis on bascule vers le bas pour enclencher la barrette dans ses agrafes de fixation métallique

On réitère ensuite pour la seconde barrette.

.

.

barrettes-posees-L

.

.

Disque 2,5″ interne

En plus de son emplacement M.2 pour SSD du même type, ce modèle BRIX dispose d’un emplacement pour un disque 2,5″.

Disque dur ou SSD, le berceau supporte des disques de 7 ou 9,5mm d’épaisseur, le tout sur un port SATA3 6Gbps.

Ce berceau est situé directement sous le capot inférieur.

.

.

berceau-disk-L.

.

Il permet très simplement d’ajouter un stockage de masse en supplément du M.2 ou en principal.

Vous glissez votre disque par le coté et le fixez au moyen des vis fournies avec le mini-PC. La fixation est possible par les cotés ou par le dessous du disque.

.

.

berceau-disk4-L

.

.

.

Il vous reste à branchez le connecteur SATA, retourner et revisser le capot inférieur.

.berceau-disk5-L

.

.

 

Installation Windows

 

.

.

Avant toute chose, nous avons procédé à la mise à jour du BIOS*, en effet, une version F2 du firmware est disponible pour ce modèle qui se trouve en F1 à cette date. La principale modification est liée à la prise en charge de Thunderbolt 3 pour le port USB3.1-C.

A ce sujet, n’oubliez pas qu’il faudra utiliser un câble USB Type-C « Thunderbolt » (avec le petit éclair dessus) et conforme avec la norme.

.

.

 

thunderbolt-plug

.

.

.

*Attention la mise à jour du BIOS est une opération sensible qui risque, en cas de mauvaise manipulation, de rendre votre machine inutilisable.

Pour ce test, nous avons souhaité utiliser Windows 8.1 PRO® 64 bits  très stable, Windows 10® étant encore un peu en « pré-SP1 » comme l’ont dit chez nous.

Pas d’inquiétude, le BRIX est totalement pris en charge sous Windows 10 par Gigabyte, voici un extrait de la page de download des drivers sur le site du fabricant, drivers par ailleurs livrés sur le DVD fourni.

 

.

.page-drivers-brixCliquez sur les images pour les agrandir

.

.

Mais pas d’inquiétude, nous avons fait une installation Windows 10 et un test de performances pour comparer.

L’installation de Windows s’effectue de manière tout à fait habituelle, vous devrez passer par un lecteur de DVD USB externe si vous utilisez une distribution sous ce format, ou une clef USB bootable avec l’ISO de l’OS.

La machine est prise en charge nativement, bien entendu vous devrez à la fin de l’installation procéder à la mise en place des drivers.

Nous avons utilisé le DVD fourni, qui était parfaitement à jour par rapport aux pilotes disponibles sur le site Gigabyte à une exception près les pilotes Thunderbolt.

L’interface du DVD permet de chaîner l’installation de l’ensemble des pilotes.

.

.

drivers-dvd

.

.

driver-install1

.

.

Il vous faudra ensuite installer le driver pour Thunderbolt.

.

.

driver-install2

.

Voilà pour l’installation de Windows, globalement sans difficultés particulière.

.

.

 

Tests de Performances

 

.

.

Pour ces tests, nous nous appuyons sur PM Performance Test 8. 64 Bits (build 1053), CPU-Z et GPU-Z.

Afin de tester les performances, nous avons rapproché ce BRIX de machines mini-PC approchantes mais pas strictement équivalentes. Il faudra donc comparer les éléments comparables ou tenir compte des différences.

La note Passmark globale du BRIX est:

.

.

score-global

Windows 8.1 64 bits

 

.

Voici les détails des machines mises en comparaison:

#498970

ZOTAC MAGNUS Core i5-5200U 2,20 Ghz NVIDIA GeForce GTX 960 16GB DDR3

#46399

Acer Revo One RL85 Core i5-5200U 2,20 Ghz Intel HD Graphics 5500 8GB DDR3

#142194

Intel NUC DC53427HYE Core i5-3427U 2,20 Ghz Intel HD Graphics 4000 16GB DDR3

#485599

MSI Cubi i7 Core i7-5500U 2,40 Ghz Intel HD Graphics 5500 32GB DDR3

#208257

GB Z87N-WIFI (CM Mini-ITX) Core i7-4770K 3,50 Ghz NVIDIA GeForce GTX 780i 16GB DDR3

This computer

MKLP7BP Core i7-6500U 2,50 Ghz Intel HD Graphics 520 16GB DDR4

 

 

 Systems-detailsCliquez sur l’image pour l’agrandir

.

.

Le test global

.

.

passmark-summary-compareCliquez sur les images pour agrandir

A noter que le GB Z87N-WIFI est une carte mère ITX équipée d’un Core i7 4770k et d’une NVIDIA GeForce GTX 780 Ti qui fait office d’étalon.

.

.

Comparaison CPU

.

.

CPU-MARK-compareCPU-MARK2-compare

.

.

Comparaison graphique 2D

.

.

2D-graphics1-compare2D-graphics2-compare

Intéressant de constater que la GTX 960 est à la peine en 2D face à l’INTEL HD graphics 520, la GTX 780 étant toujours plus performante.

.

.

Comparaison graphique 3D

.

.

3D-graphics1-compare

Les performances 3D sont sans appel pour les GTX et la 960 reprend le large, la GTX 780 servant toujours d’étalon.

On distingue tout de suite que notre machine équipé du HD 520 si elle est tout à fait performante en 2D ne sera clairement pas une machine de jeux full 3D.

.

.

Test mémoire

.

.

memory1-comparememory2-compare

.

.

Test disque

.

.

disk-compare

Ce test permet simplement de constater la longue agonie des disque durs. Le 850 EVO M.2 donne de bonnes performances en écriture. Par contre il est à la peine sous Windows 8 en accès aléatoires, ce dernier donne des résultats très différents sous Windows 10 PRO.

Justement, puisqu’on en parle, nous avons donc installé Windows 10 PRO 64 sur le BRIX.

L’installation est sans soucis et les pilote fournis par Gigabyte sont complets.

Voici les performances globales sous W10.

.

.

summary-passmark-windows-10

Les pilotes semblent bien optimisés et les performances sont légèrement supérieures à Windows 8.1

Une bonne nouvelle.

.

.

Les données CPUZ ®

cpuz-cpucpuz-cachecpuz-cartemerecpuz-memorycpuz-graphics

.

.

Les infos GPU-Z

.

.

GPU-Z-test

.

.

Le test Crystal Disk mark du SSD SAMSUNG M.2 250

.

.

CRYSTALDISKMARK

Au niveau Windows, nous sommes bien entendu en réglage haute performances.

.

.

Test 4K

Nous avons joué une vidéo 4k pour apprécier la tenue du HD520 d’Intel, mais également tester la charge CPU et le niveau de ventilation (et donc de bruit) induit.

Nous avons choisi un fichier lourd, une vidéo de la NASA:

Resolution : 3840×2160

  • File size : 4950 Mo

  • Duration : 17min 45sec

  • Format : MP4

  • Codec : H264

  • Overall bit rate : 39.9 Mb/s

  • Bit depth : 8 bits

  • Frame rate : 29.970 fps

Pour jouer la vidéo en plein écran, nous avons utilisé DivX Player.

Nous avons fait de nombreux tests et finalement, le meilleur compromis était de passer en mode économie d’énergie Windows.

Dans ce contexte, le ventilateur était presque inaudible, les cpu relativement froids et la vidéo 4k en plein écran était parfaitement fluide. Le HD520 n’est certainement pas parfait, mais s’en sort plutôt bien.

.

.

video 4k

Voici une image de la vidéo avec SpeedFan en incrustation

.

.

 

Et Linux

 .

.

Nous ne pouvions bien sur nous arrêter sur ce mini PC BRIX sans tester Linux.

Aussitôt dit, aussitôt installée une distribution KUBUNTU 16.04.

Nous ne rentrerons pas en profondeur dans des tests complets au sein de cet article, mais nous y reviendrons.

Néanmoins, l’installation s’est faites en moins de 5 minutes et force est de constater que l’essentiel du hardware est parfaitement pris en charge, Bluetooth, Wi-fi, Ethernet, affichage périphérique de saisie, tout y est.

.

.

Kubuntu-16.04

.

.

Même les gestions de batteries de notre souris MX2 et de notre clavier radio Logitech en mode Unifying sont nativement pris en charge. Nous n’avons rien configuré de plus que l’installation de base, c’est donc concluant. Nous reviendrons avec un test plus poussé.

.

.

gestion-logitech

.

.

.

.

 

Conclusion et Impressions

 

.

D’abord un point sur la ventilation, rappelons que ce modèle i7 6500U n’est pas fanless, le ventilateur est bien présent.

Le niveau de bruit va être fonction de la sollicitation de la machine, c’est une vérité de la palice.

Dans le cadre d’une utilisation bureautique normale, le CPU est aux alentours de 36° le ventilo est alors à 3300 TPM, il est audible, mais clairement pas dérangeant.

Si l’on sollicite la machine fortement, il est clair que le ventilo devient plus présent et la température grimpe, ce n’est pas rédhibitoire, mais Gigabyte aurait pu faire un effort sur le niveau sonore du ventilo.

Le BRIX S est un mini PC plutôt sympathique son CPU Intel de i7-6500U 2.5GHz / 3.1GHz donne des chevaux et son HD520 bien que poussif dans les jeux 3D tient bien la route en bureautique et multimédia et saura faire tourner des jeux 2D.

Sa connectique au top et son emplacement M.2 accompagné d’un emplacement 2,5 pouces interne et sa DDR4 en font une machine assez complète.

A plus de 600€ le tarif est un peu élevé (en cherchant un peu, il est possible de le trouver à environ 550€, notamment coté Allemagne), d’autant qu’il faudra ajouter la mémoire et le stockage.

Mais c’est le modèle le mieux équipé.

.

.

Les PlusLes Moins
La taille de guêpePrix un peu élevé
Consommation électriqueé réduiteVentilateur un peu présent
Techniquement à niveauLes limites du HD 520 quoi que !
4 ports USB 3.0
1 port USB 3.1 conforme thunderbolt
Sortie HDMI 2 et Mini display-port en dual screen 3840 x 2160 @ 60Hz
Emplacement SSD M.2 plus disque 2,5"

.

.

6 Comments

  1. Pingback: Test Linux Mint Sarah beta sur Gigabyte BRIX S – Techvorace

  2. WB

    Bonjour ! super test ! je viens de commander la machine !
    je voulais savoir si je branche le SSD de mon PC actuel dont je vais me débarasser ,sous windows 7, cela va t il marcher ? ou je devrais quand mm formater le ssd et tout réinstaller.

    Merci d’avance !

  3. admin

    Bonjour WB,

    Il y a peu de chance pour que ça fonctionne, vous changez de matériel et donc les drivers ne vont plus correspondre.

    J’ignore de quelle carte mère et quel chipset vous venez, mais bon, vous ne risquez rien à tenter de connecter le SSD et essayer de démarrer.

    Si ça ne boote pas ou en cas d’écran bleu Windows, la case réinstallation reste obligatoire.

    Si vous parvenez à démarrer, ouvrir une session et que vous avez la main (en mode sans échec éventuellement), vous pouvez tenter de mettre à jour les drivers en récupérant le pack chez Gigabyte, commencez impérativement pas le Chipset.

    Ceci dit, une bonne installation fraîche c’est toujours mieux.

    Vous pouvez également avoir un problème de licence Microsoft selon celle dont vous disposez, vous aurez peut-être besoin de la faire réactiver chez Microsoft.

    Bon courage ettenez-nous au courant.

    1. WB

      Super pour la réponse rapide.
      Du coup je pense que je vais plutôt faire une installation à zéro. je vais chercher comment creer une clé usb bootable avec l’iso de Windows 8.1 PRO® 64 bits (j’avoue que je ne sais pas du tout comment m’y prendre car je suis tjrs passé par mon bon vieux lecteur Cd/DVD)

      Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *